Restez connecté avec nous

Geek

Qui est Andréas Honnet plus connu sous le pseudo Sardoche ?

Retour sur le parcours de Sardoche, un streamer et joueur esport qui a su s’imposer sur la plateforme américaine Twitch. Enfance, étude, polémique, nous faisons le tour de tout ce qu’il y a à savoir sur ce jeune homme qui ne laisse personne indifférent.

Publié il y a

le

Interview par Domingo sur NRJ

Andréas Honnet, plus connu sous le pseudonyme Sardoche est né le 28 juin 1993. Il est devenu populaire sur Internet en partageant ses parties de jeux-vidéos en direct. Il mesure 1 mètre 71 pour un poids d’approximativement 65kg. Son signe astrologique est le cancer.

Les études et la jeunesse de Sardoche

Sardoche enfant

C’est dans la ville d’Ecouen qu’il a grandi, dans le 95. Cette commune d’île de France est notamment connu pour son magnifique château de la Renaissance et son petit village. Bien qu’à proximité de Sarcelles, cette ville a su garder son charme d’antan.

C’est à l’âge de l’adolescence qu’Andréas Honnet se passionne pour les jeux, mais pas n’importe lesquels. Il s’oriente très vite vers vers les jeux compétitifs et surtout multi-joueurs. Il touche ainsi à Dofus, World of Warcraft ou encore Counter Strike.

Au delà de son attrait pour les jeux vidéos, Sardoche est également un fan de musique. C’est un domaine qu’il affectionne particulièrement puisqu’il va apprendre à maîtriser plusieurs instruments. On peut notamment citer : La guitare, la batterie ainsi que le piano. Il est important de signaler cette passion car il partage régulièrement sur sa chaîne Youtube des vidéos où il pratique le piano.

C’est à sa dernière année au lycée, donc en terminale, qu’Andréas Honnet découvre League of Legends, le jeu édité par Riot Games, qui revendique à ce jour 180 millions d’utilisateurs mensuels.

Il est bon de savoir que ce MOBA est sorti en 2009 et c’est en 2010 que Sardoche a commencé à s’initier au jeu. Il fait donc parti des quelques français qui ont vécu les premières saisons de League of Legends.

Comme il le souligne lui-même dans une vidéo, ce jeu lui a « pris son âme ».

Ceci-dit, sa découverte de ce moba addictif ne lui empêchera pas d’avoir un parcours scolaire assez brillant.

Titulaire d’un baccalauréat scientifique, puis étudiant en classe préparatoire au lycée prestigieux Saint-Louis, il décide de choisir l’École Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise afin de devenir ingénieur.

Cependant, il abandonnera. Pas pour la difficulté des cours selon ses propres mots, mais car une toute autre carrière l’attendait.

En effet, en 2015, devant sa popularité naissante, Andréas Honnet fait le choix de devenir streamer professionnel. Un choix qui s’est avéré très judicieux puisqu’il s’est imposé au fil du temps comme l’un des streamers francophones les plus suivis.

Le parcours d’Andréas Honnet

Tout a commencé en 2014. A l’époque, c’est Corobizar qui lui offre en premier une belle tribune en le permettant de streamer sur son site. A cette époque, il faut savoir que Twitch était bien loin de faire l’unanimité dans le domaine du streaming. En effet, de nombreux streamers choisissaient d’autres plateformes. Skyyart est par exemple resté très longtemps sur Dailymotion.

A côté de ses premiers pas dans le streaming, Sardoche réalise des guides sur les champions qu’il adore jouer sur Youtube. Il les partage également dans les forums de JVC. D’ailleurs, il faut savoir que ces forums ont énormément d’importance dans sa carrière. Il y racontait tout, comme sur un réseau social.

Mais le jeune Sardoche veut plus que le streaming. Il souhaite également devenir un joueur eSport. Pour cette raison, il rejoindra l’équipe « Les Frères du Purgatoire ».

L’équipe des frères du Purgatoire

– Kaze : Top
– Sardoche : Support
– Djokoboss : Jungler
– Myw : ADC
– Bloos : Mid

Grâce aux performances de l’ensemble des joueurs, l’équipe arrivera 4ème lors d’une compétition organisée par la Paris Games Week.

Un an plus tard, en 2015, l’équipe changera de nom pour devenir Imaginary Gaming.

Après ce changement, il décroche un titre de champion de France à la Lyon e-Sport.

Mais Andréas décide de quitter cette équipe pour rejoindre Melty. Il y restera seulement deux petits mois…

En 2016, il rejoint Lamasticrew,  la structure fondée par Corobizar où il fait des analyses. Cependant, ça ne durera pas très longtemps. L’équipe sera abandonnée par son responsable.

Par conséquent pour participer à la DreamHack de Tours, il rejoindra GG Call Nash au côté de joueurs tels que : Narkuss, GobGG, Melon et Tio.

Lors du mois d’octobre 2017, Sardoche est contacté par l’ArmaTeam pour devenir capitaine de son équipe League of Legends. L’aventure durera quelques mois, mais s’arrêtera suite à de nombreuses défaites lors de rencontres compétitives.

Il démissionnera donc de son poste en mai 2018.

Pendant quelques années, Andréas Honnet quitte la scène esportive pour se consacrer au streaming. Mais en 2020, il rejoindra Kameto et retablira l’équipe « Les Frères du Purgatoire » afin de participer au LoL Open Tour.

Sardoche, dans le top 10 des streamers français sur Twitch

Impliqué dans de nombreuses polémiques, Sardoche a très vite touche un grand nombre de personnes. Il fait par ailleurs parti de ceux qui gagnent le plus sur la plateforme Twitch.

Principalement, il diffuse du Rocket League, Trackmania et du League of Legends sur sa chaîne Twitch. Mais il est aussi intéressé par d’autres choses. On peut également le voir faire des lives ASMR ou des parties d’échecs.

A une période, il a aussi également beaucoup joué à Beat Saber, l’un des jeux les plus populaires en réalité virtuelle.

Lors de ses streams, Andréas est bien loin d’avoir sa langue dans sa poche, ce qui va lui attirer pas mal d’ennuis et de polémiques. Il a été plusieurs fois bannis par la plateforme Twitch pour des propos injurieux. Ce n’est pas tout…

Sardoche s’est fait également pas mal d’ennemis parmi les streamers. En cause ? Des attaques qu’il proférait à leur encontre en plein direct. Domingo et bien d’autres ont dû subir le caractère bien trempé d’Andréas Honnet. Cependant, des années plus tard, il s’est assagi. Mais certains streamers lui en veulent toujours et ne veulent plus travailler avec lui.

La popularité de Sardoche a explosé lors d’une crise de nerf en plein live qui a fait beaucoup parler de lui dans la presse mainstream. La scène est devenue culte et est aujourd’hui un véritable meme Internet…

A côté de sa carrière de streamers, Andréas Honnet a participé à pas mal de projets. On peut citer le Zevent de Zerator ou encore l’émission PopCorn de Domingo.

Il faut souligner également qu’il a investi de l’argent dans la société OKAMEDIA qui réalise des montages pour les youtubers et les streamers professionnels.

Liens utiles sur Sardoche

– Son interview pour le magazine Vice où il répond à quelques polémiques : https://www.facebook.com/watch/?v=740029783552240

– Son compte Twitter : https://twitter.com/Sardoche_Lol