Se connecter avec nous

Actualité

La Kcorp, championne de France et d’Europe sur League of Legends

Les Masters européens auront offert aux fans de League of Legends de superbes matchs au cours des dernières semaines. Finalement, c’est la Karmine Corp qui remporte la finale et empoche les 40 000 euros.

Publié il y a

le

La Karmine Corp est prête pour dominer le monde

Elle n’est pas là depuis très longtemps, mais cette équipe esportive s’est imposée en Europe. Le dimanche 2 mai, elle est devenue championne d’Europe. De quoi ravir Kammeto et Prime, les deux créateurs.

Le printemps des Masters européens s’est achevé de manière triomphale hier soir. Premier foyer de jeunes talents de League of Legends en Europe, le circuit des Masters européens est l’occasion pour les joueurs talentueux de prouver leur valeur sur ce qui est, pour beaucoup, la plus grande scène de leur carrière jusqu’à présent. Et hier soir, La Karmine Corp a démontré à la LFL qu’elle était l’équipe la plus forte d’Europe en s’imposant 3-1 face aux BT Excel. Une performance saluée par le Président de la République Emmanuel Macron…

Résumé de la rencontre entre la Karmine Corp et BT Excel

KCorp était le grand favori de cette finale. L’équipe française n’avait perdu que deux matchs pendant toute la durée des EU Masters et avait battu BT Excel à deux reprises lors de la phase de groupe du tournoi. Mais le 3-0 prédit par beaucoup de fans et de professionnels du secteur s’est avéré être une prédiction trop confiante. Après avoir accusé un déficit de près de 10 000 or, BTXL a arraché le premier match grâce à un combat d’équipe bien mené.

La victoire surprenante de BTXL a donné des sueurs froides, mais la Kcorp s’est ressaisie et a remporté ensuite l’ensemble des parties.

Pendant les parties, nous avons pu assister à des combats d’équipe à couper le souffle, et si on peut dire une seule chose, c’est que les deux équipes se sont battues à fond. Cependant, la KCorp a prouvé qu’elle était meilleure en macro. Le choix des champions était beaucoup plus judicieux que celui de BTXL qui s’est permis de sortir des compos originales et « anti-meta ».

Il est difficile de désigner un joueur vedette de la KCorp, mais on peut avancer de solides arguments en faveur du midlaner Lucas Fayard (Saken). Après un bref passage en tant que remplaçant de Vitality dans la LEC, il a dominé la LFL tout au long du Spring Split. Célèbre pour ses contrôles de mages comme Orianna et Ryze, il a été le pilier solide de la KCorp tout au long de leur parcours en EU Masters. Une mention honorable revient à l’ADC Matthew Charles Coombs (xMatty), dont les performances incroyables sur Aphelios, Jinx et Ezreal ont porté la KCorp lors des combats d’équipe.

Ecrire une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *