Connect with us

Santé

Pass sanitaire : Comment savoir si il est activé ou désactivé ?

Votre pass est-il toujours valide à ce jour ? On vous invite à le découvrir en vous donnant des informations pour savoir si il a été oui ou non désactivé.

Publié il y a

le

Près d’un million de français ont perdu leur Pass ce samedi 15 janvier 2022. Les autorités sanitaires ont en effet décidé qu’à partir de ce samedi, des personnes qui n’avaient pas pris rendez-vous pour la troisième dose ne pouvaient plus accéder aux restaurants. Rassurez-vous ! Il est possible de le réactiver…

Cette obligation qui ne dit pas son nom est une mesure qui est bien loin de faire l’unanimité. Les manifestants contre les restrictions sanitaires sont de plus en plus nombreux à se réunir tous les samedis pour protester contre ce qu’ils appellent « une atteinte grave à la liberté ».

Faites-vous parti des personnes qui n’ont plus de pass ?

Pour le savoir, sachez qu’il y a rien de plus simple.

Dans un premier temps, vous pouvez déjà vous rendre sur l’application mobile Tousanticovid, celle que vous utilisez pour montrer votre pass lorsque vous voulez boire un verre dans un bar.

Une fois que vous êtes dessus, vous verrez un message d’alerte vous disant que votre pass n’est plus valide dans un bandeau. Vous pouvez également voir dessus si vous êtes éligible à un rappel ou si votre pass est actif.

Si jamais vous n’avez rien, vous pouvez aussi aller sur Ameli, disponible à cette adresse : https://monrappelvaccincovid.ameli.fr/. Il vous sera demandé de communiquer le nom du vaccin injecté, puis la date de la dernière injection.

Une fois que vous aurez rempli les différentes informations demandées, l’assurance maladie vous indiquera ensuite si oui ou non votre pass est toujours en cours de validité et jusqu’à quand.

La seule solution, c’est le vaccin

Malheureusement, il n’y a aucun moyen de passer à côté du vaccin si vous voulez garder la validité de votre pass vaccinal. Une situation que plusieurs personnalités publiques dénoncent. En effet, ils considèrent que le gouvernement va beaucoup trop loin dans ses mesures.

D’autres comme Florian Phillipot et Fabrice DiVizio dénoncent des lois liberticides et disproportionnées face à un « variant pas si dangereux ».

Vraisemblablement, le chef de l’état ne devrait pas reculer et « emmerder » les non vaccinés jusqu’au bout, mais pas seulement.

Car ce samedi 15 janvier, les pass qui sautent sont ceux de personnes vaccinées qui ont reçu deux doses, mais pas le rappel.

A ce jour, la France compte plus de 300 000 cas de personnes contaminées et 227 décès dus au virus.

Malgré un nombre de contaminations assez élevé, l’hôpital est bien loin de craquer pour le moment. Dans l’application Tousanticovid, on peut voir que la tension réa est de 77%. Dans des régions comme la Bretagne, ce chiffre chute à 52%.