Restez connecté avec nous

Santé

Diarrhée, mal au bide, le nouveau variant Covid cause des troubles digestifs ?

Vous vous sentez nauséeux et vous avez la diarrhée en ce moment ? Une nouvelle variante de Covid-19 serait à l’origine de ces nouveaux symptômes d’après certains médias. Mais il peut être un peu hâtif de tirer une telle conclusion.

Publié il y a

le

Depuis début octobre 2022, certains experts s’inquiètent d’une nouvelle variante du Covid-19 appelée BQ.1.1. Ils craignent qu’elle ne provoque des symptômes de type gastro-entérite. Ces craintes ne peuvent toutefois pas être confirmées par des informations fiables à l’heure actuelle.

Vomissements, diarrhée, maux de ventre… Il y a des symptômes qui font penser sans hésiter à la redoutable gastro-entérite qui touche chaque année des millions de personnes dans le monde. Et si c’était le Covid-19 ? La propagation rapide de la lignée BQ.1.1, liée aux variants Omicron et BA.5, inquiète les experts depuis début octobre. Le 12 octobre 2022, le président de l’Union française pour une médecine libre (Ufml) a déclaré à L’Express avoir eu trois patients se plaignant de maux de ventre avant de réaliser qu’ils étaient positifs au Covid.

Nous ne connaissons pas encore très bien les nouveaux symptômes

Selon Le Parisien, tout est parti d’un article du Thai Medical News publié le mercredi 5 octobre. Selon ce dernier, « les nouveaux variants du SRAS-CoV-2 BM.1.1 et BQ.1.1 ont tendance à augmenter le nombre de cellules endothéliales dans le tube digestif ».

Les variants Covid-19 provoqueraient donc des diarrhées et des vomissements.

Mais, la communauté médicale s’est empressée de nuancer ce qui n’est encore qu’une rumeur sans base scientifique solide. Selon un virologue interrogé par L’Express et Le Parisien, il n’y a aucun moyen de confirmer un changement de symptômes.

Si vous avez une diarrhée en ce moment ou que vous vous sentez nauséeux, ce n’est donc peut-être pas l’un des variants du Covid19. D’ailleurs, c’est peut-être juste une gastro-entérite…

Il faut savoir que les gastro-entérites sont très présentes pendant les mois d’octobre et de novembre.

L’hiver et l’automne sont les saisons les plus propices aux gastro-entérites

On constate d’ailleurs une augmentation du nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations pour gastro-entérite chez les enfants de moins de 5 ans à La Réunion depuis le début du mois d’octobre. Selon l’Agence régionale de santé (ARS), 109 passages aux urgences ont été enregistrés.

Notez que dans la plupart des cas, la gastro se transmet par des surfaces contaminées ou par contact direct (mains, crachats…). Les enfants (6 mois à 3 ans) et les personnes âgées sont les plus à risque car leur système immunitaire est immature et faible.

Pour se protéger et éviter de tomber malade, faites comme pour le Covid ! Lavez-vous les mains régulièrement et gardez une distance correcte avec les personnes qui vous entourent !