Connect with us

Actualité

Camélia Jordana demande aux hommes blancs de s’excuser

La chanteuse française de variétés fait parler d’elle à l’occasion de la sortie de son nouvel album. Dans une interview donnée à l’OBS, elle demande aux hommes blancs de s’excuser.

Publié il y a

le

Camélia Jordana dans l'émission Salut les terriens (C8)

A l’occasion de la sortie de son nouvel album, la jeune femme s’est entretenue avec un journaliste du Nouvel Observateur. Dans cette longue interview, la chanteuse parle de ses combats féministes. « Si j’étais un homme, je demanderais pardon », a déclaré l’artiste à Sophie Delassein.

Sa petite phrase n’est pas passée inaperçue. Sur le réseau social Twitter, des internautes ont réagit aux propos de la jeune femme. Certains avec violence…

Comme à son habitude, Camélia Jordana n’a pas sa langue dans sa poche et quand il s’agit de parler de féminisme, elle n’hésite pas un seul instant à taper fort, quitte à subir une vague de harcèlement sur les médias sociaux.

Si elle a parlé de féminisme dans l’entretien, c’est car la chanteuse découverte dans la nouvelle star a sorti un morceau intitulé « Si j’étais un homme ». Dans cette chanson, elle raconte une agression qu’elle a subit alors qu’elle circulait en trottinette dans la capitale. La jeune femme raconte qu’après cet évènement, elle était en colère et s’était demandée si ça aurait été la même chose si elle était un homme de deux mètres.

« Les hommes blancs responsables de tous les maux de la terre »

« L’ensemble de ces chansons disent que si j’étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs, et je prendrais le temps de m’interroger. Car les hommes blancs sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la terre », a-t-elle dit à la personne qui l’interrogeait.

Cette déclaration a fait réagir beaucoup de monde sur Twitter. La Licra a pris la parole en dénonçant des propos inconscients.

Des personnalités politiques et du monde des médias ont aussi été scandalisées par la déclaration de la chanteuse. Parmi elles, Eugénie Bastié, Florian Philippot ou encore Lydia Guirous. Ils lui reprochent du racisme et une haine viscérale envers les hommes.

Ce n’est pas la première fois que Camélia Jordana provoque un tollé. Nous commençons même par nous y habituer. Il y a quelques mois, elle avait déclaré que les personnes habitant en banlieue se faisaient massacrer par les forces de l’ordre à cause de leur couleur de peau. Une déclaration qui avait fait réagir en haut lieu. Christophe Castaner, ministre de l’intérieur à l’époque avait déclaré que ses propos étaient mensongers et dangereux dans le climat actuel.

3 Commentaires

3 Comments

  1. Montblanc

    15 janvier 2021 at 16 h 32 min

    Moi je pense sincèrement qu’il faut arrêter de donner l’importance à ce genre de pseudo star. Elle a aucune conviction. Ca me fait penser à ce que disait Eric Zemmour. Plusieurs fois, il a dit que les stars françaises avaient des convictions changeantes selon les temps qui courent. Il parlait d’Omar Sy je crois à l’époque. Elle, on voit aussi bien qu’elle fait ça pour faire sa promotion. En réalité, c’est une riche aujourd’hui. Les cités, elle ne connait pas…

  2. Michelle14

    15 janvier 2021 at 16 h 36 min

    J’ai la nausée. C’est du racisme pur et dur. Elle était pas censée le combattre au lieu de balancer des choses pareilles ? Je suis assez choqué de tout ce qu’il se passe de nos jours. Elle fait la une des médias et pourrait en profiter pour avoir un discours cohérent, mais c’est tout le contraire. J’espère qu’une plainte contre ses propos va être déposée. Je pense que la justice devrait agir car s’en est trop. Elle a une parole publique et pour moi, c’est encore plus grave.

  3. Nicolasarera

    15 janvier 2021 at 16 h 45 min

    Pour ma part, ça ne m’étonne même plus. C’est le nouveau féminisme, celui qui veut voir voir mourir les hommes. Cela fait des années qu’il y a de plus en plus de femmes qui ont déclaré une guerre aux hommes blancs. Regardez le phénomène des indigenistes. Croyez moi si je vous dis que ce n’est que le début de la bataille. Ils sont partout, sur les plateaux TV genre Cnews, BFMTV, dans les médias comme le monde. Bref !

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *