Connect with us

Actualité

Aurore Bergé : « Plus de lits d’hôpital, c’est plus de personnes intubées, de morts »

Une nouvelle polémique a éclaté lorsqu’Aurore Bergé a répondu à une internaute qui se demandait pourquoi il n’y avait pas plus de places en réanimation. Depuis hier, les internautes ne parlent que de ça…

Publié il y a

le

Dans l'émission "Quatre vérités" diffusée sur la chaîne France 2, la Macroniste Aurore Berger a annoncé qu'elle allait déposer une plainte après avoir subit des insultes.

Sur Twitter, les politiques devraient disposer d’une fonctionnalité permettant de valider leurs différents écrits. Cela éviterait, peut-être, qu’ils écrivent n’importe quoi…

Mais qu’est-ce qui s’est passé dans la tête d’Aurore Bergé ? Dans la soirée, la jeune femme a voulu répondre à une internaute qui se demandait pourquoi il n’y avait pas plus de lits de réa’. A cette question, Aurore a répondu dans le plus grand des calmes :

« Plus de lits en réanimation, c’est plus de personnes sous respirateur, plus de décès. »

Avec son tweet, Aurore veut sans doute gagner le grand prix de l’humour politique à la place de Marlène Schiappa.

En tout cas, ce tweet désormais culte a bien fait rire les internautes. Certains d’entre eux rient jaune par contre. Ils sont nombreux à critiquer la prise de parole de la jeune femme. Ce matin encore, Aurore Bergé était en tendance Twitter.

Un tweet supprimé, mais assumé

Devant le torrent d’insultes qu’elle a reçu de toute part, la présidente déléguée de la République en Marche a décidé de supprimer son message de la plateforme. Mais, c’est trop tard, le mal est fait. Aujourd’hui encore, la capture écran s’échange un peu partout sur les réseaux sociaux…

Bien loin de s’excuser de ses propos, elle a par ailleurs tenu à dire qu’elle assumait complètement ce que nous sommes nombreux à appeler un « dérapage ».

Les réponses à son tweet

Suite à sa prise de parole, énormément de personnes lui ont répondu. C’est le cas de Laurence De Cock, essayiste et historienne qui lui a répondu :

« Mais oui Aurore, supprimez-les et les français seront en bonne santé ».

Aude Rossigneux, la journaliste spécialisée en politique lui a également répondu :

La solution était sous nos yeux depuis longtemps: fermons tous les lits de réa (…)

Ces adversaires politiques, eux, se délectent de la situation. C’est le cas de Samuel Lafont, celui qui est en charge de la stratégie numérique du candidat Eric Zemmour…

Aurore Bergé porte plainte

Son message est certes maladroit, mais la jeune femme reçoit maintenant des centaines d’insultes. Certaines sont ultra-violentes…

La jeune femme est aujourd’hui comparée à un nazi et à une collabo. Elle a décidé de porter plainte…