Restez connecté avec nous

Actualité

Un reconfinement en novembre ou en décembre ? Gabriel Attal a tranché

Devant l’évolution de la situation sanitaire et les nombreux cas declarés en Europe, le gouvernement compte bien serrer la vis…

Publié il y a

le

Interrogé dans la presse ce mardi 16 novembre, Gabriel Attal a indiqué « qu’aucun confinement n’est prévu aujourd’hui, ni de près ni de loin ». Mais le secrétaire d’État a également révélé que le gouvernement agira, en fonction de l’évolution du pic de l’épidémie.

Vaccination, un enjeu majeur pour lutter contre la propagation du virus

Alors que le nombres de cas augmente,  Gabriel Attal et Olivier Véran ont rappelé l’importance de la vaccination. Le gouvernement espère que ceux qui n’ont pas encore reçu le vaccin fasse l’effort de se rendre dans centre de vaccination. Dans son allocution, Emmanuel Macron avait lui-même exhorté ceux qui n’étaient pas encore vaccinés d’y aller.

« La vaccination est l’un des facteurs clés pour enrayer la propagation », a déclaré le porte parole du gouvernement.

Une croissance des cas d’infection

Ce mardi, le ministère de la Santé a annoncé que « l’augmentation du nombre des cas positifs au Covid-19 est confirmée ». En ajoutant : « Une réaction rapide et vigoureuse est déterminante pour garantir un contrôle rapide de l’épidémie ».

Une couverture vaccinale insuffisante en Europe

Le gouvernement français s’inquiète d’une recrudescence du virus en France depuis la fin du mois d’octobre.

Même si le virus circule moins actuellement en France -avec seulement quelques décès dans le pays- le gouvernement craint un pic des hospitalisations. En effet, aujourd’hui, de nombreux pays d’Europe dont l’Allemagne font face à une vague qui ne semble pas vouloir s’arrêter.

Dans la presse, Gabriel Attal a appelé à la responsabilité de chacun et à bien respecter les mesures de distanciation sociale :

« Nous avons une couverture vaccinale beaucoup plus importante que certains de nos voisins européens. Le pass sanitaire permet d’immuniser les personnes âgées et les moins jeunes qui n’ont pas pu se faire vacciner. Pour autant, il faut toujours faire attention aux gestes barrières… »