Restez connecté avec nous

Boycott La Fnac : Un jeu de société sur les antifas retiré de la vente

Un jeu de société surnommé « Antifa » a été retiré du marché par l’enseigne à la suite de plusieurs plaintes verbales, notamment par des élus RN. Dans ce jeu, le but est de permettre aux joueurs de former des organisations antifascistes et de s’engager dans des activités. Le jeu a été initialement lancé en 2021 et a été réédité cette année.

Publié il y a

le

La boîte du jeu

Des pressions ont été exercées sur l’enseigne par le législateur du Rassemblement national Grégoire de Fournas et un groupe de commissaires de police. Ils ont réussi à faire plier la marque puisqu’elle a décidé de retirer le jeu de ses magasins.

La polémique du jour : La Fnac fait l’objet de vives critiques depuis ce lundi 28 novembre 2022.

La raison ? La boutique Fnac proposait un jeu de société appelé « antifa » dans son catalogue, ce qui a suscité un tollé à droite de l’échiquier politique.

C’est la gauche qui s’est ensuite offusquée de voir que La Fnac faisait le choix de retirer ce jeu de son magasin après des injonctions de l’extrême droite.

Résumé de l’histoire

Tout a commencé par un syndicat de Police et de nombreux élus d’extrême droite qui demandaient le retrait d’un jeu dans lequel les participants sont invités à prendre les rênes d’une organisation antifasciste.

Pour éteindre le feu et faire cesser la polémique, La Fnac a décidé de déréférencer le produit.

Le livre de Zemmour mérite t-il le boycott ?

Plusieurs utilisateurs de Twitter dénoncent un deux poids, deux mesures dans la décision du groupe.

Ils ne comprennent pas que La Fnac décide d’arrêter de commercialiser ce jeu alors que les derniers livres d’Eric Zemmour sont toujours disponibles chez eux.

Ce n’est un secret pour personne que le patron du mouvement Reconquête a été condamné pour incitation à la haine.

Où acheter le jeu « Antifa » ?

Bien que retiré de la Fnac, le jeu est encore achetable à 25 euros, notamment sur le site de l’éditeur que vous trouverez ici https://www.librairielibertalia.com/web.

Il serait intéressant de savoir si cette polémique va faire gonfler les ventes de ce jeu de société ou au contraire être un coup dur pour l’éditeur.

Comprenez vous ce choix ? Parlez-en avec nous !

1 participation

1 Commentaire

  1. M.Niusbron

    28 novembre 2022 le 21 h 01 min

    C’est facile de censurer une petite entreprise qui ne fait de mal à personne et après de se plaindre de Cancel quand les gens gueulent contre des livres horribles produits par des gens riches et puissants. C’est vraiment immonde

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.