Restez connecté avec nous

Quels sont les différents types de bois de chauffage ?

À l’heure où les prix de l’énergie font la une de la presse et grimpent sans cesse, les ménages français ont tendance à se replier vers des méthodes de chauffage plus traditionnelles et abordables. Le chauffage au bois, méthode ancestrale réactualisée, gagne en popularité, notamment grâce à l’évolution des poêles à bois modernes, qui offrent à la fois efficacité et esthétique. Toutefois, cette approche rustique cache des subtilités souvent méconnues : tous les bois ne brûlent pas de la même manière et le choix du combustible est déterminant pour un foyer chaleureux et une facture allégée.

Publié il y a

le

Stère de bois

Avec la montée des coûts de l’énergie, de plus en plus de foyers français se tournent vers le chauffage au bois. Il faut dire que cette méthode traditionnelle est beaucoup plus économique et a le vent en poupe depuis l’avènement des poêles. C’est ce qu’on apprend en consultant le site de Maguy Energies.

Mais attention ! vous devez savoir que tous les types de bois n’offrent pas la même efficacité énergétique ni le même rendement calorifique. En effet, il y a de grosses différences par exemple entre le Bouleau et le Peuplier. Pourtant, bien choisir son bois est essentiel pour avoir un système de chauffage performant. C’est la raison pour laquelle on vous a préparé un petit guide pour tout comprendre. Sur cette page, on vous dit tout ce qu’il y a à savoir. Ainsi, vous saurez quel bois vous devez utiliser pour vous chauffer. C’est parti !

Dans un premier temps, nous allons vous donner une liste avec toutes les caractéristiques des différents bois. Ensuite, dans un second temps, on vous proposera un petit tuto afin de savoir comment chauffer correctement votre maison. Pour finir en beauté, on vous donnera les tarifs des bois les moins chers sur le marché actuellement.

Quel bois utiliser pour se chauffer ?

Le meilleur bois reste incontestablement le chêne. C’est ce que nous vous invitons à découvrir ci-dessous. Ensuite, nous avons l’hêtre et l’Erable.

  • Chêne
    • Densité : Élevée
    • Pouvoir calorifique : Très bon
    • Durée de combustion : Longue
    • Commentaires : Parfait pour un chauffage longue durée
  • Hêtre
    • Densité : Élevée
    • Pouvoir calorifique : Très bon
    • Durée de combustion : Longue
    • Commentaires : Combustion propre avec peu de résidus
  • Érable
    • Densité : Élevée
    • Pouvoir calorifique : Bon
    • Durée de combustion : Moyenne à longue
    • Commentaires : Bonne performance, adapté pour les foyers fermés
  • Bouleau
    • Densité : Moyenne
    • Pouvoir calorifique : Bon
    • Durée de combustion : Moyenne
    • Commentaires : Facile à allumer, crépite beaucoup
  • Frêne
    • Densité : Élevée
    • Pouvoir calorifique : Bon
    • Durée de combustion : Longue
    • Commentaires : Peu de fumée, cendre minimale
  • Pin
    • Densité : Faible
    • Pouvoir calorifique : Passable
    • Durée de combustion : Courte
    • Commentaires : Allumage rapide, attention aux résines
  • Épicéa
    • Densité : Faible
    • Pouvoir calorifique : Passable
    • Durée de combustion : Courte
    • Commentaires : Bon pour les feux d’ambiance, moins pour le chauffage
  • Peuplier
    • Densité : Faible
    • Pouvoir calorifique : Faible
    • Durée de combustion : Courte
    • Commentaires : Moins efficace, souvent utilisé pour l’allumage

Chauffage intérieur : comment bien se chauffer au bois ?

Si vous devez chauffer l’intérieur de votre habitation, le bois dur (chêne, hêtre ou l’érable), est ce que vous devez privilégier. La raison est très simple. Ce type de bois a une densité beaucoup plus élevée que le bois tendre. En effet, il a la caractéristique de brûler beaucoup plus longtemps et de produire plus de chaleur que des bois, comme le pin ou l’épicéa.

Une fois que vous savez ça, sachez qu’il y a d’autres petites choses à retenir en ce qui concerne le chauffage avec ce matériau naturel d’origine végétal. Déjà, vous devez savoir qu’avant d’être utilisé, le bois doit être séché idéalement pendant 24 mois afin d’augmenter son pouvoir calorifique. C’est logique ! Un bois plus humide sera moins efficace quand il brulera. De plus, l’humidité du bois peut provoquer plus de fumée et de suie. Cela aura pour conséquence d’encrasser les conduits de votre cheminée et augmenter les émissions nocives. Je ne pense pas que c’est ce que vous voulez. Par conséquent, veillez bien à ce que votre bois soit à l’abris de la pluie ou autres intempéries. C’est très important…

Quel est le bois le moins cher ?

Les bois tendres, comme le sapin, l’épicéa et le pin sont les moins chers sur le marché.

Notez que les prix sont fluctuants selon la demande et la période de l’année. La région dans laquelle vous êtes a également un impact sur le tarif final. Dans le Nord-Pas-de-Calais par exemple, le prix moyen est de 88 euros alors qu’il est de 123 euros en Auvergne. Comme vous avez pu le lire plus haut, le coût du bois de chauffage peut varier en fonction de nombreux facteurs, y compris le type de bois, son humidité, ainsi que son emplacement géographique. Une chose est sûre, si vous voulez bien vous chauffer, nous vous recommandons plutôt les bois durs qui sont beaucoup plus performants.

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous la poser dans la zone des commentaires !

2 Commentaires

2 Comments

  1. Raymond

    27 novembre 2023 le 10 h 34 min

    J’ai acheté un poêle à bois récemment et c’est très clairement le meilleur investissement que j’ai fait dans ma vie. Je ne chauffe pas toute ma maison avec, mais essentiellement le bas. Ca m’a juste coûté 500 euros et pour l’installation j’avais un ami qui s’y connaissait déjà. L’économie est énorme sur ma facture et je pèse mes mots. Franchement n’hésitez surtout pas ! En plus ça permet de ne pas être dépendant que d’une seule source d’énergie. A notre époque où les prix sont assez volatiles, c’est rassurant je trouve.

  2. Clément

    1 décembre 2023 le 10 h 18 min

    Ca ne commence à plus du tout être intéressant, tout augmente même le bois. Je pensais être tranquille sauf que pas du tout. Déjà on doit prévenir un an en avance quasiment une entreprise pour se faire livrer car il y a trop de monde. Ensuite, côté prix, on est pas loin du fioul. C’est n’importe quoi !

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *