Restez connecté avec nous

Geek

Marseille : Première ville à accueillir l’Académie du Métavers

Au mois de décembre, l’école Simplon inaugurera la Metaverse academy. L’un des principaux financeurs de l’école, le président de la Région Renaud Muselier, était présent jeudi lors du lancement officiel.

Publié il y a

le

Jeudi dernier, à Marseille, la toute première « école de métavers » de France a été ouverte grâce à une collaboration entre Meta de Facebook et le cabinet de formation Simplon. La région PACA participe également. Mais pourquoi ? Je vous explique…

La société mère Meta, qui détient Facebook, Instagram et WhatsApp, choisit Marseille pour y installer sa première « Metaverse Academy ».

Mais la célèbre ville portuaire du sud de la France ne sera pas la seule à accueillir l’académie de la multinationale américaine.

En effet, Nice, Paris et Lyon lui emboîteront le pas. Désolé pour les autres…

Les villes de Nice, Paris et Lyon accueilleront également des écoles « made in Facebook »

A Marseille, Meta travaillera en collaboration avec Simplon.co, une start-up axée sur la formation professionnelle et dont les bureaux sont situés à Montreuil (93), ainsi qu’avec la Région Sud (PACA).

A noter qu’il n’y aura aucun coût associé à la participation à cette académie, qui enseignera à une vingtaine d’étudiants la réalité virtuelle, augmentée et mixte.

Voir aussi : Les meilleurs jeux sur l’Oculus Quest 2

Enseignement gratuit de la réalité mixte, augmentée et virtuelle

L’annonce suivante a été rendue publique par Meta France sur le réseau social Twitter (qui appartient maintenant à Elon Musk) :

« Avec @simplonco et @MaRegionSud, nous sommes heureux d’annoncer l’ouverture de l’#AcadémieMétavers à #Marseille ! L’objectif ? Favoriser le développement de nouveaux métiers liés aux #métavers et former à ces métiers dans la Région, qui dispose d’un écosystème numérique robuste. »

Côté enseignement, cela débutera par une première phase consistant en des formations individuelles intensives qui dureront de trois à quatre mois.

Elle sera suivie d’une seconde phase de quinze à seize mois de stages en alternance au sein d’entreprises locales partenaires de l’école.

Un certain nombre d’entreprises ont déjà répondu à l’appel, notamment Abim, Cross the Age et Wixar. D’autres devraient suivre…

Des emplois durables pour les futurs étudiants de l’école de Meta ?

Interrogé par la presse, Laurent Solly, vice-président pour l’Europe du Sud chez Meta, a fait la déclaration suivante :

« Nous sommes ravis de nous associer à la Région Sud et à Simplon pour poser la première pierre de la MetaVers Academy à Marseille, dont l’environnement numérique est florissant. Il s’agit de la première phase d’un processus qui permettra de prévoir l’accélération des usages et d’enseigner à ceux qui construiront le métavers dans le futur. »

Environnement numérique, parlons-en !

On a tendance à croire que ce genre d’école est destinée aux fans de jeux-vidéos, mais pas du tout. La réalité augmentée pour ne citer qu’elle, est utilisée dans beaucoup de secteurs comme l’automobile, l’ingénierie et même la médecine.

Les champs d’application de cette technologie sont larges et variées et il y a fort à parier que nous l’utilisions tous dans les années qui viennent.

Si vous voulez vous inscrire, rendez-vous ici : https://campagne.simplon.co/formation-academie-meta