Restez connecté avec nous

Actualité

L’Union Européenne menace la Russie d’une contre-offensive si elle utilise le nucléaire

Jeudi 13 octobre, devant le Collège d’Europe à Bruges, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a annoncé qu’une réponse militaire sera apportée si une attaque nucléaire était lancée par la Russie sur le territoire ukrainien.

Publié il y a

le

« Il y aurait une réponse militaire si puissante que l’armée russe serait détruite », a-t-il déclaré.

Un peu avant, lors d’une émission sur le service public, Emmanuel Macron a fait savoir qu’il ne voulait pas d’une guerre. Vraisemblablement, ce chef diplomatique de l’UE a fait le choix inverse…

En réponse à une attaque nucléaire contre l’Ukraine, le responsable de la politique étrangère de l’Union européenne (UE), Josep Borrell, a averti que la Russie serait détruite par une réponse militaire forte.

Lors de sa participation à l’ouverture de l’Académie diplomatique de l’Union européenne (UE), Josep Borrell a déclaré : « Si l’Ukraine est attaquée par des armes nucléaires, nous pouvons répondre par la destruction totale de l’armée russe. »

Il a ajouté : « Si Moscou utilise des armes nucléaires contre Kiev, la réponse sera sévère ».

Pour rappel, quelques jours après les progrès de l’armée ukrainienne sur le terrain, le président Russe Vladimir Poutine a menacé d’utiliser des armes nucléaires et a mobilisé des réservistes.

En représailles à l’attaque militaire de la Russie contre l’Ukraine le 24 février, certains pays, dont les Etats-Unis, ont imposé de sévères sanctions économiques au gouvernement russe.

Emmanuel Macron refuse d’utiliser la bombe Nucléaire

La déclaration de ce responsable de l’UE est contraire à ce qui a été dit par Emmanuel Macron. En effet, dans une interview télévisée sur France 2, le Président français a déclaré : « Nous ne voulons pas d’une guerre mondiale […]. Nous soutenons l’Ukraine dans sa résistance sans nous impliquer dans le conflit. »

Le chef de l’Etat a aussi rappelé la doctrine de la France quand la journaliste lui a parlé de l’utilisation de la bombe nucléaire.

Celle-ci date du Général de Gaulle et mentionne que l’usage de la bombe atomique peut être seulement utilisé si elle protège les intérêts vitaux du pays.

Pour être clair, le nucléaire serait seulement utilisé si la France était attaquée par la Russie de Vladmir Poutine.