Connect with us

Actualité

Le top des requins les plus dangereux (Les prédateurs)

Le requin blanc, plus communément appelé « grand blanc », a un triste record. Il est le prédateur marin qui attaque le plus les humains. Aucun autre requin ne lui arrive à la cheville…

Publié il y a

le

Vous l’ignorez sans doute, mais il existe plus de 500 espèces de requins qui nagent dans nos mers et océans. Bien qu’il y ait moins de 100 attaques de requins recensées chaque année, cela n’empêche pas les êtres humains d’avoir une peur souvent irrationnelle. C’est sans doute lié à des films comme les dents de le mer que cette frayeur existe. On peut donc facilement comprendre pourquoi…

Mais en réalité, vous avez beaucoup plus de chances d’être tué par un coup de foudre ou une piqûre d’abeille que par un requin. Les attaques de requins sont généralement accidentelles. Le plus souvent, le requin croit que l’homme est une sorte de proie, comme un phoque, et lorsqu’il se rend compte de son erreur, il le lâche et s’en va à la nage. Oui oui ! Il n’est pas très fan de la viande humaine. Tant mieux pour nous d’ailleurs. Imaginez si ce n’était pas le cas ! Il y a certains coins où il serait quasiment impossible de se baigner sans subir l’attaque de ce prédateur.

Ceci étant dit, il y a quand même des requins très dangereux. Voici le top dans lequel vous allez découvrir qui ils sont…

1) Le grand requin blanc

Grand requin blancC’est ce requin qu’il y a dans le film Les Dents de la mer et ce n’est pas pour rien. Il est responsable du plus grand nombre d’attaques sur l’espèce humaine. Les scientifiques le considèrent comme le plus grand prédateur marin de la planète. Il faut dire que l’animal peut mesurer plus de 15 pieds (4 mètres). Etant assez énorme, ses dents le sont bien évidemment aussi. Elles mesurent 10 centimètres de long. En comparaison, les nôtres ne sont que de 2,6 centimètres…

En plus de ses dimensions hors du commun, il est capable de nager à plus de 50 km/h. Même le meilleur nageur olympique ne pourrait s’enfuir si ce requin voulait l’attaquer. Il n’est donc pas surprenant que le grand blanc soit aussi fascinant et terrifiant pour les humains.

2) Le requin-tigre

Requin tigreLe deuxième de notre classement est le requin tigre. Il est responsable de 129 attaques, dont 34 ont été fatales. Possédant une taille moyenne de trois-quatre mètres, ces animaux sont massifs et font partie des plus grands requins de la planète. Les requins tigres se nourrissent la nuit près des côtes et sont connus pour chasser une grande variété de proies, notamment des poissons, des phoques, des oiseaux et même d’autres requins. Des scientifiques ont également découvert qu’ils mangeaient nos déchets tels que nos pneus.

3) Le requin taureau

Requin taureauPour terminer le trio de tête des requins les plus problématiques pour l’homme, nous avons le taureau. Cette espèce mange littéralement tout ce qu’il passe par sa bouche. Peu importe ce que c’est…

Les requins taureaux sont une espèce particulièrement terrifiante en raison de leur capacité à survivre dans les eaux douces. Ils sont notamment connus pour parcourir des milliers de kilomètres en remontant des rivières. En Australie, certains d’entre eux habitent dans des lacs. Avec le réchauffement climatique, peut-être qu’un jour, on en verra un dans la Seine…

4) Le requin longimane

Requin LongimanEn dehors des trois premiers, il est improbable qu’il vous attaque. Les requins océaniques à pointes blanches n’ont que 15 attaques non provoquées confirmées, dont 3 mortelles. Mais ils disparaitront peut-être un jour. La population de requins blancs océaniques est en totale chute libre en raison des activités humaines et de la surpêche.

5) Le requin mako (taupe bleu)

Requin makoIl ne tue que rarement, mais il est tout de même impliqué dans des attaques. Quand il est perturbé dans son environnement naturel par des pêcheurs, il n’hésite pas un seul instant à se défendre et à mordre. Il est connu aussi comme le deuxième animal marin à faire des dégâts aux bateaux. Il se place juste derrière le requin blanc. Mais il y a un domaine où il surpasse tous des autres. Le taupe-bleu est, tenez-vous bien, capable d’atteindre la vitesse de 80km/h. Cela fait de lui la créature marine la plus rapide de l’histoire…