Se connecter avec nous

Actualité

Le maire de la Réunion agressé par les anges de la téléréalité

Présents à La Réunion pour le tournage d’une nouvelle saison, les anges ont fait parler d’eux et pas en bien. Dans un hôtel, certains d’entre eux se sont battus contre le maire de Saint-André…

Publié il y a

le

Sirène de Police / Pixabay

La production n’a rien vu venir. Cette quatrième saison qui est tournée à La Réunion commence mal. Dans un hôtel de l’île, des candidats des anges de la téléréalité ont agressé Joé Bédier le maire de Saint-André. Ils s’en sont aussi pris à sa famille selon nos dernières informations. Sur place, les habitants n’en reviennent pas. Certains demandent que les candidats s’en aillent et ne remettent jamais les pieds sur l’île.

« Vous vous rendez compte que ces gens là viennent chez nous et se croient tout permis. Ils ne respectent rien, provoquent des troubles. Nous voulons qu’ils partent et qu’ils retournent en métropole… », nous a confié un habitant de Saint-Denis.

Bagarre au Créolia : Les anges dérapent

C’est à l’hôtel Créolia que le ton est monté. Joé Bédier fête un anniversaire, celui de sa fille. Tout se passait bien, mais les choses ont vite dérapé. Sa famille a été prise à partie par les membres de l’émission de téléréalité, assis un peu plus loin. Les anges ont cru que la famille prenait des photos d’eux.

« A un moment donné, une dame se ramène à notre table et nous agresse. Elle nous a accusait de prendre des photos. Elle était hystérique » a déclaré le maire.

Les coups pleuvent sur le maire et son épouse devant les yeux de leurs petits enfants. Ils ont assisté à ce déchainement violence.

« Ma femme était au sol. Je prenais des coups. Je me voyais partir… », nous raconte stupéfait le maire.

« Ma fille de dix ans et demi en pleure encore. C’est inadmissible ! », nous confie émue la femme du maire.

Joé Bidier a porté plainte et il demande le départ des stars des anges de la téléréalité. A l’heure qu’il est, trois candidats impliqués dans ce scandale sont en garde à vue au commissariat de Malartic. Sur place, il y a des citoyens qui ont fait le déplacement pour soutenir leur maire…

Cliquez pour commenter

Ecrire une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *