Restez connecté avec nous

Actualité

Le Conseil scientifique recommande «l’auto-confinement» avant les fêtes de fin d’année

La troisième vague est-elle réellement inévitable ? Oui, si nous ne faisons pas attention. Le conseil scientifique vient de s’exprimer et nous livre quelques recommandations.

Publié il y a

le

Enfant qui décore un sapin / Pixnio

Afin d’empêcher une troisième vague après Noel, le conseil scientifique français a suggéré que nous nous confinions pendant une semaine.Pour être clair, il s’agit de limiter nos déplacements et nos rencontres physiques au maximum avant les fêtes de fin d’année. Si vous avez prévu de fêter Noel avec vos grand-parents ou des personnes à risque, pensez-y !

Il y a fort à parier que nous soyons reconfinés en janvier ou en février. Cependant, nous pouvons tous faire en sorte de limiter cette troisième vague. Par exemple, vous pouvez opter pour l’auto-confinement, une recommandation du Conseil Scientifique. Concrètement, vous vous confinez une semaine avant les fêtes.

Dans une « note d’éclairage scientifique » qui a été diffusée le lundi 14 décembre, les scientifiques nous indiquent par ailleurs qu’il est fortement recommandé de limiter le nombre de personnes présentes lors de nos fêtes. Pas plus de 6 personnes est la recommandation officielle. Toutefois, ce chiffre recommandé par le gouvernement est inenvisageable pour une grande partie des français. C’est ce qui nous fait dire que la 3ème vague sera incontestablement inévitable…

Les tests ne sont pas fiables à 100%

Si vous êtes conscient des risques et que vous voulez vous faire tester avant les fêtes, sachez que les tests disponibles ne permettent pas d’être sur à 100%. C’est pour cette raison que le conseil scientifique recommande de ne pas abandonner les gestes barrière pendant votre repas de famille et de vous confiner une semaine avant.

A noter que si vous n’avez aucun symptôme et que vous n’avez pas de comportement à risque (Participation à des soirées clandestines etc.), faites preuve d’un esprit citoyen en ne surchargeant pas les endroits qui proposent des tests…