Connect with us

Actualité

Vladimir Poutine menace d’utiliser l’arme nucléaire

Dans l’impasse tendue entre la Russie et l’Ukraine, le président français Emmanuel Macron est apparu comme une figure centrale dans les efforts diplomatiques de l’Europe pour désamorcer un conflit potentiel. cela suffira t-il a faire baisser la tension entre ces deux pays ? Pas sûr…

Publié il y a

le

Le Président Russe Vladimir Poutine a rencontré Emmanuel Macron ce lundi 8 février. Lors de cet échange qui était très attendu, Vladimir Poutine a été menaçant envers l’OTAN en parlant du fait que la Russie avait l’arme nucléaire. Il a cependant spécifié qu’il ne souhaitait pas l’utiliser…

Cela reste tout de même une menace…

« Si l’Ukraine fait le choix de rejoindre l’Otan et se met à attaquer la Crimée, l’ensemble des européens seront entraînés dans une guerre avec la Russie. Nous n’avons pas la même puissance que l’OTAN. Cependant, nous possédons l’arme Nucléaire », a-t-il dit lors d’une interview.

Une visite d’Emmanuel Macron pour ramener « la paix »

Alors que les États-Unis déplacent des forces armées en Europe de l’Est pour soutenir leurs alliés de l’OTAN et que la Russie déploie davantage de troupes à la frontière ukrainienne, Emmanuel Macron a rendu visite à son homologue, le président Vladimir Poutine.

Lors de cette rencontre à Moscou, il a demandé une désescalade de la crise, avant de se rendre à Kiev, la capitale ukrainienne.

Les deux hommes ont donné une conférence de presse après avoir passé plus de cinq heures en tête-à-tête.

Le Président Macron a déclaré que Poutine et lui avaient pu trouver des « points de convergence » sur la crise et qu’il nous appartenait « d’arrêter ensemble des mesures concrètes et spécifiques pour stabiliser la situation et désamorcer les tensions. »

« Il est encore temps de préserver la paix », a déclaré le chef de l’Etat français.

Revoir la vidéo de la conférence de presse entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine

France 24 a réalisé un récapitulatif de l’ensemble de la conférence. Vous pouvez le voir dans la vidéo disponible ci-dessous !

Poutine, qui a eu des mots très critiques à l’égard de l’OTAN et de l’Ukraine, a laissé entendre que de « nouvelles étapes » étaient possibles sur le front diplomatique.

« Je considère qu’un certain nombre de ses propositions et idées, dont il est trop tôt pour parler, sont tout à fait possibles afin de jeter les bases de nos prochaines étapes », a déclaré M. Poutine, ajoutant que les deux hommes se reparleraient après le voyage de M. Macron à Kiev mardi.

Malgré ces ouvertures diplomatiques, Vladimir Poutine a accusé l’Ukraine de violer les droits de sa population russophone et a déclaré que son gouvernement « ignore toutes les possibilités de résolution pacifique de la situation à Donbas », en référence aux régions séparatistes de l’est de l’Ukraine.

L’armée Russe mobilisée pour une future attaque ?

Selon les dernières estimations des services de renseignement américains, Poutine a rassemblé 70 % du personnel militaire et des armes dont il aurait besoin pour une invasion à grande échelle de l’Ukraine.

Cependant, les responsables américains affirment qu’ils ne savent toujours pas si le dirigeant russe a décidé de lancer une attaque.

De son côté, Le Kremlin a nié à plusieurs reprises qu’il planifiait une incursion, mais a fait valoir que le soutien de l’OTAN au pays constitue une menace croissante pour la Russie.

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *