Restez connecté avec nous

Actualité

Selon Philippe de Villiers, Orwell + Google = Macron

Depuis quelques semaines, De Villiers qui a rejoint les rangs d’Eric Zemmour passe son temps sur les plateaux TV a critiqué les mesures gouvernementales. Dernièrement, il a été jusqu’à dire que la pandémie était prévue depuis des mois, bien avant les premiers infectés. Ce n’est pas tout…

Publié il y a

le

Le gérant du Puy du fou s’est illustré une nouvelle fois dans les médias. Cette fois-ci, certains pensent qu’il est tombé dans les délires et les théories complotistes les plus folles. Difficile de dire le contraire. Ceci dit, nous sommes forcés de constater que le discours qu’il tient trouve un écho chez de nombreux citoyens. Triste époque…

Clairement contre le pass sanitaire, l’ancien député s’est fait remarquer alors qu’il était à la station de radio Europe 1. Farouchement opposé à la stratégie vaccinale du gouvernement Macron, l’ancien homme d’Etat a comparé le pass à L’apartheid.

Oui oui ! Vous ne rêvez pas.

Une énième polémique de Philippe de Villiers

Habitué à la petite phrase qui fait bondir et jaser, il ne déçoit jamais pour le plus grand bonheur de la sphère complotiste de ce pays. Au micro de Sonia Mabrouk, De Villiers a fustigé les restrictions sanitaires, puis a déclaré :

« Le gouvernement fait n’importe quoi, c’est des amateurs. Le monde entier vit sous influence de Big Data, Big Pharma et Big Finance. Ces grands groupes tout puissants ont des connivences avec les chefs d’Etats. Ils veulent tous nous contrôler avec un puçage numérique… »

A la fin de l’interview, il précise :

« Ils veulent le contrôle total, une société où Orwell + Google = Macron. »

La scène complète est à retrouver sur Youtube

« Où s’arrêtera le délire ? » C’est une question que se pose de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après ses propos qu’ils trouvent d’une bêtise crasse.

Cependant, d’autres personnes approuvent clairement les paroles de Philippe de Villiers. C’est le cas de @nane31 qui nous dit dans un tweet :

« Il a raison. Avec le vaccin Bill Gates, ils veulent nous pucer et nous surveiller. Ce n’est que le début… »

Nous ne sommes pas sortis de l’auberge…

A l’heure actuelle, 15 918 malades du Covid-19 sont hospitalisés en France. Parmi eux, 3000 sont en soins critiques…