Restez connecté avec nous

Santé

Rupture de stock d’Antibiotiques : Vers une pénurie d’Amoxicilline ?

L’amoxicilline est un antibiotique couramment utilisé pour les adultes et les enfants, mais les laboratoires n’arrivent plus à en produire assez. Une pénurie se profile-t-elle à l’horizon ? Quelles sont les conséquences potentielles d’une rupture de stock dans les pharmacies ? La situation va-t-elle s’aggraver ? Voilà quelques éléments de réponses…

Publié il y a

le

Pénurie de médicaments en France : Quand l’antibiotique, l’amoxicilline, sera-t-il épuisé ?

Très prochainement à en croire les derniers articles de presse.

Celui-ci est souvent recommandé en France par les professionnels de santé.

Et aujourd’hui, nous venons d’apprendre que l’un des antibiotiques les plus populaires en France, l’amoxicilline, est en voie d’épuisement dans les pharmacies.

La raison ? L’offre ne suit pas la demande, qui reste très forte actuellement.

A quoi sert l’Amoxicilline ?

Les médecins utilisent souvent l’amoxicilline pour traiter les angines, les pneumonies et les otites.

Ce n’est pas tout ! Il est aussi conseillé d’en prendre lors d’une infection dentaire chez l’adulte.

Or, l’ANSM (Agence nationale du médicament en France) signale que « de fortes tensions d’approvisionnement sont prévues jusqu’en mars 2023 ».

Ce médicament qui se prend en forme orale devrait par conséquent être en rupture dans les pharmacies très prochainement.

Même si cette information n’est pas de nature à rassurer les parents, ils ne devraient pas se rendre à la pharmacie pour se prémunir de la rupture de stock, car cela pourrait augmenter le risque d’une pénurie.

Par ailleurs, le média Le Parisien nous indique que les autorités compétentes se préparent à donner des conseils sur l’usage du médicament.

Il peut s’agir de réglementer les commandes en pharmacie ou de limiter cet antibiotique pour éviter le gaspillage.

Pourquoi une pénurie ?

L’antibiotique a sans doute été surutilisé, notamment à la suite de la crise sanitaire.

Vraisemblablement, c’est ce qui pourrait être la cause de cette pénurie d’après plusieurs professionnels de la santé interrogés.

D’ailleurs, nous avions déjà publié un article sur ce sujet où nous vous apprenions que les enfants consommaient beaucoup trop d’antibios.

Mais comme le dit la célèbre pub : « Les antibiotiques, ce n’est pas automatique ».

Aujourd’hui, nous apprenons dans La Dépêche que la demande accrue n’a pas pu être satisfaite par la production.

La pénurie a donc déjà commencé…

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.