Connect with us

Actualité

Quand changer et laver ses draps ? Tout savoir sur la fréquence

Une bonne hygiène est importante dans tous les domaines de la vie. Lorsqu’il s’agit de notre literie, elle est peut-être plus importante que vous ne le pensez. Sans un nettoyage régulier, des draps sales peuvent contribuer à des allergies, des éruptions cutanées, de l’asthme et bien d’autres problèmes de santé. Pour votre bien être et la qualité de votre sommeil, il est donc important de faire attention…

Publié il y a

le

Lavez-vous suffisamment vos draps ? Peut-être pas. Il est pourtant primordial de s’en occuper car ils peuvent abriter des passagers clandestins comme des acariens et d’autres saletés.

Nous avons l’habitude de laver nos vêtements lorsque le panier à linge est plein et que nous n’avons plus rien à porter. Il nous arrive d’essuyer le comptoir de la cuisine après avoir lavé la vaisselle. Ce que nous pensons moins à faire, c’est laver nos draps. Pourtant, c’est très important car ils sont remplis de microbes.

Il existe une fréquence de lavage des draps généralement recommandée par les experts. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les réponses aux questions que vous vous posez. Mais avant, on va vous expliquer ce que ça fait de ne pas laver suffisamment ses draps.

Les draps se salissent rapidement et peuvent vous donner des boutons

En très peu de temps, vos draps sont recouverts de cellules mortes, de salive, de sueur et de fluides corporels quand vous êtes en couple. Cela peut devenir un paradis pour les acariens.

Ces petites créatures sont trop petites pour être visibles à l’œil nu, mais elles vivent dans votre lit et se nourrissent de vos lamelles de peau morte.

Les 1,5 gramme de peau que perd un être humain chaque jour peuvent nourrir un million d’acariens. De nombreuses personnes sont allergiques aux acariens et à leurs excréments. Oui, vous avez des petits insectes qui font leurs besoins dans votre lit.

C’est pourquoi il est important de laver vos draps et autres articles de literie. Voici quand vous devez déshabiller votre lit et vous diriger vers votre lave linge.

A quelle fréquence s’occuper de mes draps ?

À quelle fréquence devez-vous laver vos draps ? En fait, cela dépend de quelques facteurs. Vous devriez laver vos draps plus souvent si vous souffrez d’allergies, d’asthme ou si vous êtes sensible à la poussière. Encore plus si vous avez une infection ou que vous transpirez excessivement pendant la nuit. A noter aussi qu’il faudra s’occuper de votre lit plus souvent si votre animal domestique dort dedans ou que vous vous couchez sans prendre une petite douche.

Selon l’Institut Good Housekeeping, vous devez laver l’ensemble de votre literie au minimum 1 fois tous les 15 jours.

Cependant, si vous avez des sueurs nocturnes, ou si vous transpirez beaucoup en général, augmentez la fréquence de lavage à une fois par semaine.

Notez que si vous êtes allergique aux acariens, la fondation de l’Asthme et des allergies recommande de s’occuper de ses draps aussi une fois par semaine.

Si vous êtes atteint d’une maladie contagieuse, les règles changent. Les draps et autres articles de literie doivent être changés dès que vous vous sentez mieux pour éviter de contracter à nouveau la maladie.

Combien de degrés à la machine pour qu’ils soient bien propres ?

L’eau doit être comprise entre 60 et 65,5 degrés Celsius pour tuer les germes, c’est pourquoi vous devez sélectionner l’option « désinfection » de votre lave-linge. Si votre laveuse n’a pas d’option de désinfection, utilisez le réglage de chaleur le plus élevé. En France, une grande partie des machines proposent des cycles à plus de 60.

Qu’est-ce que je risque si je ne lave pas suffisamment ma literie ?

Peut-être rien. Cela dépend des personnes…

Dormir dans des draps super sales peut nuire à votre santé, principalement à celle de votre peau.

Si vous ne lavez pas vos draps assez souvent, toutes les bactéries qu’ils accumulent peuvent perturber l’écosystème de votre peau, explique le dermatologue Mathieu Bowe.

Chez certaines personnes, les modifications du microbiome cutané à cause de draps non lavés peuvent entraîner de l’acné, explique le Dr Bowe. Cette perturbation peut même aggraver des problèmes tels que l’eczéma si votre peau est très sensible, ajoute l’expert.

Petite précision : Avoir de l’eczéma signifie que la couche supérieure de votre peau ne peut pas vous protéger des irritants, des bactéries et des allergènes aussi bien qu’elle le devrait.

Ensuite, il y a le facteur acariens. Les acariens étant des allergènes courants, leur présence dans votre lit peut provoquer des symptômes d’allergie tels qu’un nez qui coule, des yeux larmoyants, des éternuements et une gêne générale qui vous empêche de bien vous reposer la nuit. Et on le sait, pour être en bonne santé, il faut absolument pouvoir bien dormir

Vous savez tout !

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *