Restez connecté avec nous

Lifestyle

Pas de pression eau chaude : Que faire et faut-il appeler un plombier ?

Vous voulez faire rapidement la vaisselle, mais il faut un temps atrocement long pour remplir l’évier ? Bienvenue dans l’un des problèmes de plomberie les plus frustrants au quotidien : une faible pression d’eau chaude. Ici, on va vous donner toutes les explications pour régler ce problème.

Publié il y a

le

Quand vous voulez prendre une douche, en général, vous voulez être sous un torrent apaisant et chaud… et non pas sous un minuscule filet d’eau. Il peut donc être incroyablement frustrant d’ouvrir la douche pour découvrir que vous n’avez pas de pression d’eau chaude dans votre maison. Y a rien de pire. Pour faire la vaisselle, c’est d’ailleurs aussi assez problématique de n’avoir aucune pression lorsque vous actionnez le robinet.

Sachez qu’il existe des solutions à votre problème. Cependant, notez bien que faire soi-même de la plomberie peut être dangereux surtout si vous n’avez pas d’expérience dans la réparation et l’entretien.

Si vous avez les moyens financiers, il vaut mieux demander l’avis d’un plombier. Celui-ci sera capable de régler ce problème. D’ailleurs, en parlant de ça, si vous recherchez un professionnel, n’hésitez pas à consulter notre article qui vous apprend à trouver un plombier de confiance. On vous donne notamment des astuces pour éviter les mauvaises surprises, comme des prix trop élevés par exemple. Ceci étant dit, revenons à ce qui nous intéresse aujourd’hui.

Pourquoi n’ai-je pas de pression d’eau chaude ?

Les robinets d’eau chaude doivent avoir la même pression que ceux d’eau froide. Si vous remarquez une différence significative entre les deux, c’est qu’il y a un problème et qu’il faut y remédier.

Les systèmes de chauffage peuvent être étonnamment complexes, il y a donc de nombreuses raisons possibles pour lesquelles cela se produit. Examinons les causes les plus probables. Ainsi, vous saurez si vous devrez joindre un professionnel ou si vous pouvez faire les réparations tout seul

1) Tartre et sédiment

Avez-vous pensé à vérifier si l’eau chaude et l’eau froide, c’est pareil ? Comparez les deux. Si seule l’eau chaude a un problème de pression, il est possible que vous ayez besoin d’un plombier pour nettoyer et rincer votre unité d’eau chaude (Cumulus).

En effet, les sédiments et le tartre dans votre réservoir d’eau chaude peuvent s’accumuler à mesure que le réservoir vieillit et se corrode. Cela peut provoquer des blocages au fil du temps. Résultat, il y a ensuite une faible pression d’eau chaude.

2) Pommeau de douche et robinet

Lorsque les cas de faible pression d’eau chaude sont isolés à une seule sortie, la solution peut être extrêmement simple. La pression de l’eau chaude est faible dans votre douche mais correcte aux robinets ? Il peut s’agir d’un blocage dans la pomme de douche elle-même.

Si vous avez emménagé récemment, vérifiez que la pomme de douche n’est pas, en fait, une pomme à économie d’eau. Sachez également que des robinets usés peuvent provoquer une basse pression. La solution consiste à changer les rondelles de robinet ou à remplacer complètement le robinet.

Pour le coup, cela ne nécessite pas l’intervention d’un plombier professionnel. Vous pouvez vérifier et réparer ça vous-même.

3) Fuite d’eau

Une fuite est certainement la cause la plus redoutée d’une faible pression d’eau chaude, mais son diagnostic est en fait assez facile. Vous devez tout simplement vous rendre au compteur d’eau et voir si les chiffres continuent de tourner même si tous les robinets sont fermés.

Vérifiez ensuite si la cause de la fuite est le chauffe-eau. Il se peut que le réservoir du système d’eau chaude fuie. Dans ce cas, contactez immédiatement des plombiers en urgence afin d’éviter tout dégât des eaux ou, pire encore, que l’eau entre en contact avec les câbles électriques.

Pensez aussi à contacter votre assurance surtout si vous êtes locataire ! Notez d’ailleurs que si la fuite provient du ballon d’eau chaude, c’est généralement la responsabilité du propriétaire.

4) Filtre

Certains systèmes d’eau chaude sont équipés de filtres à l’entrée et à la sortie. Avec le temps, ils recueillent de plus en plus de sédiments. Parmi les problèmes d’eau chaude les plus courants, on trouve un filtre bouché, qui est facile à remplacer ou à nettoyer.

Il vaut mieux faire appel à un pro pour régler ce souci si vous n’êtes pas vraiment manuel.

5) Soupape de température

La vanne de température de votre système d’eau chaude permet de s’assurer que la température de l’eau n’est pas trop élevée au point de vous brûler, mais comme le filtre et quelques autres vannes de votre appareil, elles peuvent tomber en panne.

Si c’est le cas, faites un tour dans un magasin tel que Leroy Merlin pour en acheter une à un prix raisonnable.

6) Tuyau

Quoi d’autre peut se boucher ? Vos tuyaux ! Les coupables sont généralement les débris, la rouille, le calcium, les sédiments et autres dépôts.

Certaines canalisations bouchées peuvent être traitées avec des méthodes de bricolage faciles, comme les canalisations d’évier, mais un appel à votre plombier près de chez vous peut être nécessaire pour les canalisations d’eau chaude.

7) Un problème d’installation

Vous venez tout juste de faire changer votre ballon et vous n’avez plus de pression ? Alors, c’est une erreur assez commune. Cela arrive assez souvent que le plombier se trompe dans le réglage lors de l’installation du nouveau chauffe-eau.

N’hésitez donc pas à lui demander de repasser ! Ca lui prendra seulement quelques minutes de faire l’ajustement.

8) Ballon d’eau chaude à remplacer

Comme tout ce qui est fait par l’homme (et même ce qui ne l’est pas !), le problème est parfois simplement dû à la vieillesse du matériel. Si votre système d’eau chaude s’est détérioré au point de fournir de l’eau à basse pression ou de fuir, il faut tout simplement changer l’appareil.

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.