Connect with us

Santé

Les meilleurs remèdes contre la transpiration excessive

La transpiration excessive, aussi connue sous le nom d’hyperhidrose peut affecter votre vie quotidienne en entraînant une gêne ou une anxiété à cause des odeurs corporelles. Heureusement, Il existe des solutions…

Publié

le

Les aisselles, le visage, les mains et les pieds sont les zones qui présentent la plus forte concentration de glandes sudoripares. A cause de ça, les personnes atteintes d’hyperhidrose vivent un véritable enfer et peuvent tomber en dépression.

Cet article donne un bref aperçu des méthodes courantes de contrôle de la transpiration. Des remèdes naturels aux procédures chirurgicales avancées, découvrez 5 façons de traiter la sueur indésirable !

1) Éviter les aliments qui provoquent la transpiration

La première chose à faire pour réduire significativement les sueurs est de surveiller son alimentation. Voici une liste d’aliments qui provoquent la transpiration et qu’il faut éviter :

Poivrons, piments et curry : Ces aliments contiennent de la capsaïcine, un irritant qui a la fâcheuse tendance à indiquer à notre système nerveux que nous avons chaud. A cause de ça, notre cerveau va ensuite envoyer un signal à nos glandes sudoripares pour nous refroidir.

Le sucre : Les bonbons, les gâteaux, le ketchup, la sauce barbecue et d’autres aliments à forte teneur en sucre peuvent faire monter le taux de sucre dans le sang, stimuler la production d’insuline et favoriser la transpiration. Réduisez donc votre consommation de sucre !

Les aliments salés : Un excès de sodium provenant d’aliments salés peut entraîner des déséquilibres électrolytiques.

La caféine et l’alcool : Le café, le thé et les boissons énergétiques peuvent augmenter la transpiration. La bière, le vin et les spiritueux distillés doivent également être évités. L’alcool en plus d’être mauvais pour la santé provoque des sueurs nocturnes…

A noter que le surpoids cause aussi une grande transpiration. Le remède le plus efficace est donc de maigrir pour stopper les sueurs abondantes…

2) Antitranspirants

Un antitranspirant stoppe la transpiration, alors qu’un déodorant classique ne fait que contrôler les odeurs. Les antisudorifiques les plus efficaces contiennent du chlorure d’aluminium. L’intérêt de ces déos, c’est qu’ils bloquent certains canaux des glandes sudoripares. Mais attendez ! L’aluminium n’est-il pas mauvais pour la santé ? Détrompez-vous ! Au contraire de ce qu’on peut lire sur certains médias, sachez qu’il n’existe pas de lien de cause à effet significatif entre les antisudorifiques à base d’aluminium et les cancers. En France, le meilleur antitranspirant est l’Etiaxil. Il est disponible en pharmacie sans ordonnance.

3) Médicaments contre l’hyperhidrose

Il y a des médicaments anticholinergiques qui sont capable de stopper la transpiration dans tout le corps. Les anticholinergiques les plus courants pour la transpiration sont les suivants : Benztropine, Glycopyrrolate, Oxybutynine et Propantheline. L’ensemble de ces produits sont disponibles sur ordonnance. Il faudra donc demander l’avis de votre médecin car ces médicaments peuvent donner des effets secondaires indésirables. Une bouche sèche, des yeux secs, une constipation ou encore de la rétention urinaire sont les effets secondaires les plus courants.  Il faut donc faire attention avec ces produits…

4) Chirurgie

Les injections de Botox : Ces injections bloquent temporairement les nerfs qui provoquent la transpiration. Les injections durent de 6 à 12 mois, après quoi le traitement devra être répété. Les injections peuvent provoquer des douleurs mineures, et certaines personnes ressentent une faiblesse musculaire temporaire dans la zone traitée. A noter aussi que ces injonctions coûtent assez chères et ne sont pas remboursées par la sécurité sociale

Les opérations chirurgicales : Dans les cas extrêmes, certaines options chirurgicales s’offrent à vous. Il s’agit notamment de l’ablation des glandes sudoripares et de la chirurgie des nerfs. La chirurgie ne doit être envisagée que lorsque votre médecin détermine que vous souffrez d’une affection grave qui vous fait transpirer de manière inhabituelle.

Le Miradry : Venant des Etats-Unis, l’appareil se sert de l’énergie thermique pour réduire la transpiration des aisselles et ainsi enlever les odeurs…

Les remèdes naturels

La sauge est généralement recommandée chez les femmes pour lutter contre les sueurs qui sont dus à la ménopause. Vous pouvez donc essayer ce produit naturel si vous avez beaucoup de transpiration. En pharmacie, demandez donc des pilules de sauge ! Cela ne coûte pas très cher. Vous pouvez aussi boire du thé à la sauge, mais le gout n’est pas très agréable…

C’est fini. L’article sera mis à jour si nous apprenons qu’un nouveau remède est efficace donc n’hésitez pas à revenir de temps à autre.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *