Connect with us

Santé

Comment faire baisser son rythme cardiaque ? Les solutions

Cet article va vous expliquer comment vous pouvez mesurer votre fréquence cardiaque au repos. Il abordera également de nombreuses autres choses comme le rythme cardiaque normal que vous devez avoir et des astuces pour le faire baisser.

Publié il y a

le

Votre fréquence cardiaque monte et descend en fonction de ce que vous faites, de ce que vous ressentez et de ce qui se passe autour de vous.

Mais votre fréquence cardiaque au repos est votre pouls de base. Il s’agit d’une mesure de la vitesse à laquelle votre cœur bat lorsque vous êtes complètement au repos – assis, endormi ou détendu sur le canapé en regardant l’une de vos séries préférées.

La fréquence cardiaque au repos peut varier d’une personne à l’autre et d’un jour à l’autre. Mais un rythme cardiaque au repos élevée peut être un signal d’alarme en médecine. « C’est généralement le signe que quelque chose d’autre se passe dans l’organisme », explique la cardiologue Tamanna Singh.

Pour faire simple, votre rythme cardiaque donne un aperçu de votre état de santé général et vous aide à repérer les problèmes de santé potentiels. Vous pensez peut-être que votre cœur est réglé comme une horloge, mais la vitesse à laquelle il bat change tout au long de la journée. Il s’accélère lorsque vous faites de l’exercice ou que vous êtes nerveux. Il ralentit lorsque vous êtes détendu ou que vous restez assis.

Un rythme cardiaque normal

Également appelé pouls, le rythme cardiaque est le nombre de battements de votre cœur par minute lorsque vous êtes au repos. Pour les adultes, la fourchette normale se situe entre 60 et 100 battements par minute.

Retenez que la fréquence cardiaque au repos varie d’une personne à l’autre. Elle dépend de nombreux facteurs tels que :

L’âge
La condition physique
Les problèmes de santé
Les médicaments ingérés
La taille et le poids du corps

Mais ce n’est pas tout. Il faut prendre aussi en considération le stress, les émotions, la température et l’humidité.

Vous l’avez compris, toutes les choses citées plus haut sont capables d’affecter votre pouls.

Comment réduire votre fréquence cardiaque au repos ?

Vous pouvez consulter un médecin, mais vous pouvez aussi le faire vous-même. En effet, pas besoin d’un doctorat pour calculer ça. Vous pouvez mesurer votre fréquence cardiaque au niveau du poignet ou du cou en plaçant un ou deux doigts sur un point de pulsation, en comptant le nombre de battements en 15 secondes et en multipliant par quatre. Notez que maintenant, de nombreuses montres connectées mesurent votre fréquence tout au long de la journée.

A retenir :  Le meilleur moment pour la mesurer est avant de sortir du lit le matin.

Bref ! Ceci étant dit, voici des choses qui vont vous permettre de faire baisser votre rythme :

1) Faites plus d’exercice

Lorsque vous faites une marche rapide, de la natation ou du vélo, votre cœur bat plus vite pendant l’activité et pendant un court moment après. Ce qu’il y a de particulièrement intéressant, c’est que faire de l’exercice tous les jours ralentit progressivement la fréquence cardiaque au repos.

2) Réduisez le stress

La pratique de la relaxation, de la méditation, du tai-chi et d’autres techniques de lutte contre le stress fait baisser la fréquence cardiaque au repos au fil du temps.

3) Évitez les produits du tabac

Les fumeurs ont une fréquence cardiaque au repos plus élevée. L’arrêt du tabac permet de la faire baisser. Votre corps vous remerciera. Si c’est une addiction et que vous avez énormément de mal à arrêter, n’hésitez pas à consulter ! Vous pouvez également choisir d’arrêter en douceur en vous procurant une cigarette électronique.

4) Restez bien hydraté

Lorsque le corps est déshydraté, le cœur doit travailler davantage pour stabiliser le flux sanguin.  Pensez donc bien à boire de l’eau tout au long de la journée !

5) Limitez la consommation de stimulants comme le café ou le thé

Les stimulants peuvent provoquer une déshydratation, ce qui augmente la charge de travail du cœur. Par exemple, il est prouvé que de fortes doses de caféine peuvent entraîner une déshydratation. Cependant, il n’existe pas de preuve scientifique fiable que la consommation typique de thé ou de café puisse entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque au repos. Retenez donc juste que si votre consommation est de plus de 4 grandes tasses, il faudrait que vous ralentissiez.

6) Stoppez l’alcool

La consommation excessive d’alcool est une vraie plaie pour le cœur et l’ensemble du corps. Levez le pied si vous êtes à plus de 3-4 verres par jour ! Comme pour le tabac, vous pouvez consulter un professionnel pour essayer de ralentir ou tout simplement arrêter net.

7) Mangez équilibré

Une alimentation saine peut améliorer la santé et le fonctionnement du cœur. Ce régime doit être riche en fruits et légumes, en protéines maigres et en céréales complètes. Les aliments et les suppléments riches en antioxydants et en graisses saines peuvent faire baisser la pression artérielle, ce qui facilite le pompage du sang par le cœur.

8) Dormez bien

Le sommeil réparateur permet à votre corps de se régénérer. Si vous manquez régulièrement de sommeil, c’est dur pour le cœur. Dormez suffisamment pour garder votre cœur (et le reste de votre corps) en bonne santé.

Les causes d’une fréquence cardiaque beaucoup trop haute

Comme l’explique une revue de 2021, chaque battement de cœur provient de cellules musculaires spécialisées appelées myocytes. Lorsque ces cellules ont besoin de plus d’oxygène, le cerveau envoie des messages au cœur qui renforcent les myocytes et provoquent des pulsations plus fréquentes. Voici quelques problèmes de santé fréquents chez celles et ceux qui ont un pouls beaucoup trop élevé :

– L’asthme
– L’apnée du sommeil
– L’anémie
– La maladie de la thyroïde
– L’infection
– Un accident vasculaire cérébral
– Une maladie coronarienne
– Une crise cardiaque
– Une hypertension artérielle
– Un diabète
– L’arythmie
– La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
– La maladie vasculaire périphérique

Conclusion

Une rythme normal au repos se situe donc généralement entre 60 et 100 battements par minute et des variations se produisent naturellement tout au long de la journée. Une fréquence constamment élevée peut indiquer des problèmes de santé et entraîner des conséquences négatives sur votre vie.

Cependant, de nombreuses personnes sont capables de réduire leur fréquence cardiaque au repos en modifiant tout simplement leur mode de vie, par exemple en adoptant une alimentation saine et en faisant régulièrement de l’exercice.

Si vous n’arrivez pas à la faire descendre, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin généraliste ! Il pourra vous prescrire différents examens médicaux afin de trouver ce qui ne va pas.

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *