Connect with us

Actualité

Cette société inflige une amende à ses employés pour être allés aux toilettes

Une entreprise chinoise interdit à ses employés d’utiliser les toilettes plus d’une fois pendant leur travail pour « les empêcher de se relâcher ». Si ils le font, ils s’exposent à une amende…

Publié il y a

le

L’entreprise chinoise Anpu Electric Science and Technology a trouvé une solution plus que discutable pour faire travailler plus ses employés. Elle leur inflige une amende de 3 euros si ils utilisent les toilettes plus d’une fois par jour. C’est beau le progrès…

Afin d’augmenter la productivité de ses employés, la société chinoise Anpu Electric Science and Technology a pris une décision controversée qui fait couler beaucoup d’encre en Chine. L’entreprise a distribué une amende de 20 yuans (environ 3 euros) aux employés qui se rendent plus d’une fois aux toilettes pendant leur journée de travail.

L’entreprise, basée dans la ville de Dongguan, dans la province de Guangzhou, a sanctionné sept de ses travailleurs pendant le mois de décembre. Pour éviter des soucis avec la loi chinoise, elle a déduit cette somme des primes et non du salaire mensuel des employés. Cependant, les autorités locales ont été mises au courant et ont décidé de réagir, selon le South China Morning Post.

Après avoir enquêté sur les faits, des membres du Bureau municipal des ressources humaines et de la sécurité sociale de Dongguan ont confirmé que cette règle est illégale. Ils ont également exigé qu’Anpu Electric redistribue l’argent aux employés pénalisés.

Un responsable d’Anpu Electric a expliqué que cette politique a été mise en place parce que certains employés fumaient souvent dans les toilettes. Il a également affirmé qu’ils abusaient des WC pour travailler moins, a rapporté Guangdong TV.

« Le fait est que les travailleurs sont paresseux au travail », a déclaré le directeur. « La direction a parlé avec eux de nombreuses reprises, mais sans succès. Ce sont des fainéants ».

Il a ajouté qu’ils ont choisi d’infliger une amende aux employés plutôt que de les licencier parce qu’ils ont du mal à embaucher du personnel…

En effet, avec cette règle, les demandeurs d’emploi ne doivent pas être nombreux à vouloir travailler pour sa compagnie…

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *