Restez connecté avec nous

Ciné / TV

Le film Les SEGPA co-produit par Cyril Hanouna, accusé de stigmatiser les élèves

Le film n’est même pas encore disponible dans les salles obscures qu’il a déjà crée une petite polémique. En effet, depuis hier, plusieurs centaines d’internautes s’en sont pris au film Les Segpa après un message du producteur et animateur Cyril Hanouna.

Publié il y a

le

Cyril Hanouna, répondant aux questions d'Elizabeth Lemoine sur France 5 dans l'émission : C à vous.

Sur Twitter, l’animateur vedette de C8 a annoncé à ses followers dans la journée d’hier qu’il était le co-producteur d’un film intitulé : Les SEGPA.

Ce programme qui sortira prochainement en salle mettra en scène des collégiens qui présentent de grandes difficultés scolaires. Malheureusement, pas de la bonne manière. C’est en tout cas ce que souligne plusieurs personnes qui ont vu la bande-annonce.

Ce film rempli de clichés et qui est considéré par de nombreuses personnes comme discriminants pour les élèves de SEGPA ne passe pas du tout auprès d’un professeur. Celui-ci a fait part de sa consternation sur les réseaux sociaux. De son côté, Cyril Hanouna n’a toujours pas daigné lui répondre.

Pourtant, ce professeur des écoles a tout à fait raison de dénoncer ce programme qui risque de renforcer le mal-être de jeunes gens qui n’ont rien demandé à personne. Mais avant d’en savoir plus sur le film, regardez la bande-annonce pour vous faire votre propre avis !

La bande-annonce du film Les SEGPA

C’est le professeur de collège et écrivain Rachid Zerrouki, qui a été le premier à dénoncer ce film. Indigné en découvrant le trailer, il a déclaré : “La Segpa est assimilée à la bêtise, au manque d’intelligence, à l’échec et ce type de production contribue grandement à cette étiquette foireuse”.

Difficile de dire le contraire…

Ce programme caricatural, qui sortira en salle le 20 avril 2022, véhicule une sale image.

« Il va les faire passer pour des abrutis », nous mentionne Rachid Zerrouki dans un tweet.

Notez bien que la sortie officielle du film aura lieu seulement deux mois avant le brevet des collèges. On peut facilement imaginer que ce film aura un impact négatif sur les élèves de SEGPA qui seront en train de réviser…

Quoi qu’il en soit, au delà de la polémique, on ne peut que constater avec effarement que le cinéma français est bel et bien mort. A en juger les premières images du film, nous avons affaire à l’un des plus gros navets de 2022.

Go Netflix !