Restez connecté avec nous

Actualité

La vente de fleurs de CBD interdite : L’obscurantisme français dans toute sa splendeur

La France, ce beau pays infantilisant qui interdit tout, mais qui se vante d’être progressiste dans le monde entier. C’est vraiment la plus belle escroquerie du 21ème siècle…

Publié il y a

le

Cela fait bien longtemps que la France n’est plus le pays des lumières. Nos politiques le prouvent une fois de plus en s’obstinant à interdire des fleurs qui ne contiennent même pas de THC.

Pour fêter le nouvel an de la plus belle des façons, les autorités compétentes de ce pays ont récemment fait passer un arrêté. Celui-ci a été publié dans le journal officiel le 30 décembre de l’année 2021 et rend interdite la vente de fleurs et de plantes de CBD. Les infusions sont aussi concernées…

C’est un véritable coup dur pour les boutiques françaises qui commercialisent ces choses. Elles peuvent cependant continuer à vendre cette molécule sous la forme d’une huile. Quel beau cadeau ! (Non, je déconne).

Pourquoi la France interdit sa consommation ?

Je vous préviens tout de suite, vous allez rigoler car ce n’est pas du tout pour un motif de santé publique, comme on pourrait le croire…

Pour faire simple, le gouvernement a justifié cette mesure car il est impossible pour la police ou la gendarmerie de savoir si un individu détient du CBD avec THC ou sans. Vous avez bien lu ! Ce n’est pas une blague.

Hors, c’est complètement faux. Il y a bien un moyen de le savoir et c’est très rapide…

En effet, notez bien qu’il existe des tests simples pour effectuer une vérification et savoir si un produit est licite ou non. Il faut pour cela faire un tour chez nos voisins Suisses.

Dans ce pays, il existe des tests utilisés par les forces de l’ordre qui permettent en quelques minutes seulement de différencier les deux produits, celui qui est légal de l’autre.

Malgré tout, la France continue dans l’obscurantisme en s’obstinant bêtement sur le sujet. Mais faites confiance à notre gouvernement pour nous dire qu’il est progressiste. Quelle hypocrisie !

Ce nouvel arrêté est en tout cas une bonne nouvelle pour les dealers qui pourront, quant à eux, profiter de cet interdit pour vendre toujours plus de produits contenant du THC. La prohibition, c’est en effet tout ce qui est souhaité par les vendeurs illégaux.

Dans le plus grand des calmes, ils pourront continuer à vendre de la merde sans aucun contrôle.

Pour ce qui est des boutiques légales de CBD qui sont soumises à l’impôt, attendez-vous à une véritable hécatombe !

Il y a fort à parier que la moitié d’entre elles soient obligées de déposer le bilan dans les mois qui viennent.

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.