Restez connecté avec nous

Actualité

Le facteur de La Poste était un escroc qui volait des cartes bleues

Le postier intérimaire qui exerçait à Pierrelatte dans la Drôme vient d’être condamné pour avoir dérobé plus de 10 000 euros. Ce voleur volait les cartes bancaires de ses victimes et faisait des retraits. Un petit jeu qui n’a pas duré longtemps grâce à l’intervention des forces de Police…

Publié il y a

le

Vol à La Poste
Montage Megazine

L’histoire s’est passée dans la Drôme. Un intérimaire de La Poste a été condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir subtilisé des cartes bleues. L’homme a avoué avoir retiré plus de 13 000 euros avec les cartes volées.

Comment a t-il réussi à voler des cartes bleues ?

Patient, l’homme de 33 ans prenait le soin de palper les courriers afin de savoir si éventuellement il y avait une carte bancaire à l’intérieur. Quand il sentait une carte à l’intérieur de l’enveloppe, il attendait patiemment que la banque envoie à son utilisateur le code pour s’en servir. Grâce à cette technique toute simple, l’individu a pu faire deux victimes. Mais les forces de l’ordre ont très vite été mis au courant du petit jeu de cet escroc et ont réussi à mettre la main dessus. Jugé par le tribunal de Valence dans le cadre d’une comparution immédiate, le facteur a été condamné à une peine de 14 mois avec sursis dont 4 mois ferme. En plus de cette peine, le juge lui a interdit d’exercer une profession liée à l’argent pendant une durée de cinq années. il devra de plus indemniser les victimes de son escroquerie. L’une des victimes est une personne âgée de 84 ans qui a perdu 13 000 euros dans cette histoire. Pour ne pas alerter la banque et les autorités, le postier faisait des petits retraits.

« J’ai volé pour offrir des cadeaux »

A la barre, l’homme a expliqué son geste en disant qu’il voulait juste faire plaisir à ses proches en leur offrant des cadeaux. Une excuse pas du tout crédible selon le tribunal…