Restez connecté avec nous

Culture

La vérité derrière le mythe selon lequel un chat noir porte malheur

On vous l’a toujours dit et comme nous, vous vous posez la question de savoir si ce mythe est bien réel. On va tout vous expliquer ce mardi 8 novembre. Vous saurez d’où vient cette légende et bien d’autres choses…

Publié il y a

le

Les chats noirs ont une assez mauvaise réputation auprès des français. Ils sont parfois considérés comme des signes avant-coureurs de malchance, ce qui explique qu’ils ne soient pas souvent adoptés dans les refuges pour animaux de compagnie.

D’ailleurs, vous ne le savez peut-être pas, mais il y a un mois où de nombreuses personnes pensent qu’ils portent encore plus malheur que le reste de l’année. C’est le mois d’octobre…

Mais les chats noirs portent-t-ils réellement la malchance ? Sont-ils vraiment des esprits maléfiques sous forme féline ? Ou bien y a-t-il une part de vérité derrière le mythe et les contes de vieilles femmes qui les accusent de porter malheur ?

Au sommaire de cet article : Dans un premier temps, nous vous donnerons les origines de cette légende. Vous saurez par conséquent d’où ça vient. Ensuite, nous nous pencherons sur un pays qui les considère comme des portes bonheurs. Enfin, on passera à la conclusion…

Lisez la suite pour en savoir plus sur ce compagnon de vie incompris.

Les origines des chats noirs qui apporteraient la malchance

Les chats noirs n’entrainent pas intrinsèquement la malchance comparé à d’autres chats d’une autre couleur. Cependant, de nombreuses personnes en France et dans le monde en général sont encore sensibles à ce mythe. Il faut donc se plonger dans l’histoire pour en savoir plus

En fait, la légende selon laquelle les chats noirs portent malheur trouve ses racines au Moyen Âge et sous le règne d’Henri VIII en Grande-Bretagne. C’était à l’époque de la chasse aux sorcières…

La superstition qui nous apprend que ces boules de poils porteraient malheur vient de l’idée que les sorcières avaient souvent des chats noirs comme animaux de compagnie et qu’on les trouvait souvent ensemble au même endroit.

D’ailleurs, lorsque la sorcière était découverte par les autorités religieuses, le chat était souvent tué en même temps qu’elle.

Ensuite, lorsque le cadavre du chat était examiné, on trouvait la marque des sorcières, aussi appelée La marque ou sceau du diable.

De cette découverte est né le mythe selon lequel les chats noirs portent malheur.

A cause de ça, les félins de ce type ont eu une mauvaise réputation pendant des siècles, et c’est encore le cas de nos jours.

En effet, les chats noirs sont souvent négligés au profit de ceux qui sont bruns et tigrés, plus populaires.

C’est d’ailleurs un fait vérifiable.

Parmi vos amis, vos proches, combien de personnes ont décidé d’adopter un félin de cette couleur ? Pas beaucoup, je suppose.

Toutefois, rassurez-vous ! Ce mythe se dissipe peu à peu à mesure que les gens apprennent qu’il n’y a pas de différence réelle entre les chats aux couleurs sombres et les autres.

Le chat noir est un porte bonheur selon une autre superstition

Vous devez savoir que les chats noirs sont souvent considérés comme apportant la chance en Grande-Bretagne, où ils sont communément appelés « pies ». Oui ! Il faut savoir qu’au Royaume-Uni, un chat noir qui traverse votre chemin de gauche à droite est considéré comme un signe de chance, tandis qu’un chat noir qui traverse de droite à gauche porte malheur.

Est-ce qu’il est vrai que les chats noirs portent malheur ?

Retenez qu’il n’y a rien de vrai dans la croyance selon laquelle un chat noir porte malheur.

Aucune preuve scientifique n’a été apportée pour le moment à cette légende qui se dissipe peu à peu.

Mais le chemin est encore long pour la faire disparaître complètement de nos têtes.

C’est bien dommage que cette croyance soit de nos jours encore très populaires.

A cause de ça, les félins de cette couleur sombre sont plus rarement adoptés à la SPA et dans les animaleries.