Restez connecté avec nous

9ème vague de l’épidémie : Le Covid est de retour cet hiver

Nous sommes à l’aube d’une 9ème vague de l’épidémie de Covid-19, selon certains spécialistes. Certains souhaitent qu’il soit à nouveau obligatoire de porter un masque à l’intérieur d’un établissement accueillant du public. Qu’en est-il de l’évolution de la pandémie ? Quelles précautions sont envisagées pour cet hiver ? On fait le point.

Publié il y a

le

CDC

Selon les dernières données que nous avons pu consulter, la « 9e vague » de l’épidémie de Covid en France arrive. Elle fait craindre une nouvelle panique sanitaire, puisque cet hiver, il y a également la grippe et la bronchiolite qui sont présentes. Mais des experts se veulent rassurants…

Des vaccins parfaitement adaptés à la variante Omicron

Les dernières statistiques fournies par Santé publique France montrent une augmentation du nombre de cas dans une grande partie du territoire. Une hausse de 45% sur une semaine (36 000 cas quotidiens).

Pour rappel, vous pouvez vous-même consulter l’évolution des contaminations sur l’application Tous Anti Covid, disponible sur iPhone et Android.

Bien qu’à ce jour, la situation dans les unités de soins intensifs ne soit pas urgente, les hôpitaux français restent vigilants.

Au cours de la semaine dernière, on a recensé 394 visites aux urgences et 334 décès, soit un total de 158 771 depuis l’apparition de la pandémie.

36 000 cas par jour

Cette augmentation des cas de Covid-19 peut être attribuée à la prolifération de la sous-variante « BQ.1.1 » d’Omicron.

« Nous arrivons à l’aube de la neuvième vague », a indiqué l’épidémiologiste Yves Buisson dans une interview à Franceinfo.

L’expert nous apprend également dans l’interview que 1000 patients sont actuellement en soins intensifs.

Une petite vague

Mais il se veut aussi rassurant. De l’avis d’Yves Buisson, cette nouvelle vague ne peut être comparée à celle de l’année précédente. Il parle plutôt d’une « vaguelette », en raison d’une « immunité collective de la population française et un taux de vaccination de plus de 80% des Français« .

Grâce à la couverture vaccinale et cette immunité, les vagues seraient moins inquiétantes.

La nécessité de vacciner les plus vulnérables

Malgré cela, l’épidémiologiste conseille aux Français, notamment aux plus fragiles, de se faire vacciner au plus vite.

Il indique que « les vaccins sont parfaitement adaptées au type Omicron ».

C’est exactement le même discours que les pouvoirs publics. Ils encouragent à la vaccination des plus vulnérables…

Il faut dire que seulement 31,2% des personnes âgées de 60 à 79 ans seraient protégées par le sérum (vaccination de moins de 6 mois).

Pour autant, c’est ces personnes qui risquent le plus de finir en réanimation.

Pour finir, selon les statistiques actuelles de Santé publique France, seulement 12% des personnes âgées de 80 ans et plus ont eu des vaccins datant de moins de trois mois.

Comment se protéger des variants du Covid ?

La meilleure façon de se protéger contre les variantes de Covid est de se faire vacciner.

Ce sérum aidera votre organisme à développer une immunité contre le virus, ce qui réduira votre risque de tomber malade et surtout d’arriver à l’hôpital en détresse respiratoire.

Il est également important d’adopter de bonnes habitudes d’hygiène.

Se laver les mains et ne pas vous toucher le visage sont deux choses que vous pouvez faire régulièrement pour éviter d’être contaminé.

Si vous tombez malade, il est important de vous isoler des autres pour éviter la propagation du virus.

En prenant ces précautions, vous pouvez contribuer à vous protéger et à protéger les autres contre le covid.

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.