Michel décide d’arrêter le golf pour de bon

Michel vient de fêter ses 90 ans. Depuis sa retraite il y a une vingtaine d’années, il pratique le golf tous les jours de la semaine. Il est plutôt doué, mais un lundi après-midi, il débarque à son domicile complètement découragé :

Table des matières

    « C’est terminé », dit-il à sa femme.

    Il poursuit :

    « J’abandonne le golf. Je ne vois plus rien du tout, ma vue est devenue beaucoup trop faible. Sur le terrain, je frappe la balle et ensuite je n’arrive plus à voir où je l’ai envoyé. »

    Sa femme qui était bien contente que son mari ait trouvé une activité qui lui plait lui dit pour le rassurer :

    « Pourquoi est-ce que tu n’amènes pas mon frère avec toi au golf ? Tu pourrais essayer une dernière fois. »

    Michel la coupe net :

    « Pardon ? Ton frère a 103 ans ! Je ne vois pas comment il pourrait m’aider. »

    Sa femme lui répond instantanément :

    « Alors oui ! Il a certes dépassé les 100 ans, mais il a la vision d’un aigle chassant sa proie. »

    Alors, le lendemain, Michel décide d’aller au golf, accompagné par son beau-frère. Il place délicatement sa balle sur le tee, s’élance, puis frappe et cherche la balle au loin. Il se tourne vers son beau-frère :

    « As-tu vu où est allée ma balle ? »

    Ce dernier lui répond :

    « Evidemment ! J’ai une vision parfaite. »

    Michel lui dit alors :

    « Ah ma femme ne s’était pas trompée. Excellent ! Où est-elle du coup ? »

    Le beau-frère lui répond :

    « M’en rappelle plus… »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *