Connect with us

Actualité

Comment faire pour tomber enceinte de jumeaux ?

Qu’est-ce qui augmente les chances d’avoir des jumeaux ? Certains facteurs comme des traitements ou des gènes peuvent rendre ce type de grossesse plus probable.

Publié il y a

le

Jumeaux garçons

Quelles sont mes chances d’avoir des jumeaux ? Est-il possible d’en avoir grâce à un traitement de fertilité ou en changeant mes habitudes de vie ? Nous allons répondre à ces questions ce mercredi 18 aout.

Les scientifiques ne comprennent pas entièrement les raisons pour lesquelles les grossesses gémellaires (Deux enfants en même temps) se produisent parfois. Cependant, certains facteurs peuvent augmenter la probabilité de donner naissance à des jumeaux, notamment :

– L’âge de la femme
– Les antécédents familiaux de jumeaux
– Le fait d’avoir suivi un traitement de fertilité

Il existe deux types de jumeaux

Les jumeaux identiques : Ce type de grossesse se produit lorsqu’un ovule fécondé se divise en deux embryons distincts. Ces embryons sont monozygotes, ce qui signifie qu’ils ont des gènes identiques. Les vrais jumeaux sont du même sexe et se ressemblent énormément.

Les jumeaux non identiques, ou faux jumeaux : Ce type de grossesse se produit lorsque deux ovules sont présents dans l’utérus au moment de la fécondation et que les spermatozoïdes les fécondent tous les deux. Ces embryons sont dizygotes, ce qui signifie qu’ils n’ont pas de gènes identiques et peuvent ne pas être du même sexe.

Les jumeaux fraternels sont fréquents après un traitement de fertilité car les professionnels de la santé placent souvent deux embryons fécondés dans l’utérus d’une femme pour augmenter les chances de réussite de la grossesse.

Y a-t-il beaucoup de femmes qui accouchent de jumeaux dans le monde ?

Avoir des jumeaux est une chance dans le sens où c’est peu fréquent. Selon les statistiques de l’American Society for Reproductive Medicine (ASRM), seule une grossesse sur 250 environ donne lieu à des jumeaux.

Mais rassurez-vous si vous en voulez, la naissance de jumeaux a augmenté de manière significative grâce notamment aux traitements de fertilité. A notre époque, beaucoup de femmes font aussi des enfants à un âge avancé, ce qui multiplie les chances d’en avoir.

Bon à savoir : Depuis 1980, le taux de naissance de jumeaux a augmenté de plus de 75 %. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter. A noter aussi qu’une femme a plus de chances d’avoir des faux jumeaux que des vrais. En effet, les vrais ne représentent qu’environ un 1/3 des grossesses multiples.

Les facteurs qui favorisent la naissance de jumeaux

Génétique et adn

Si vous cherchez à concevoir des jumeaux, il n’existe pas de méthode infaillible. Mais certains facteurs génétiques et traitements médicaux peuvent en augmenter la possibilité. On vous donne ci-dessous l’ensemble des facteurs qui multiplient les chances de mettre au monde deux enfants en même temps…

1) L’âge

Les personnes de plus de 30 ans ont plus de chances de concevoir des jumeaux. Cela s’explique par le fait que l’hormone FSH augmente avec l’âge. La FSH, ou hormone folliculo-stimulante, est responsable du développement des ovules dans les ovaires avant leur libération.
En vieillissant, les personnes ont besoin de niveaux plus élevés de FSH. A cause ou grâce à ça, les follicules réagissent de manière excessive à des niveaux de FSH plus élevés et deux ovules ou plus sont libérés, ce qui entraîne une grossesse multiple.

2) Les antécédents familiaux

Si vous avez des faux jumeaux (non identiques) dans votre famille, vos chances de concevoir des jumeaux augmentent. Vous avez encore plus de la chance d’en cocevoir si derrière, c’est du côté de la mère et du père.

3) Le poids

Les gens qui sont en surpoids – avec un IMC supérieur à 30 – sont plus susceptibles de concevoir des jumeaux que les personnes ayant un IMC normal. L’excès de graisse corporelle entraîne une augmentation du taux d’œstrogènes. Ce taux peut entraîner une surstimulation des ovaires. Au lieu de libérer un seul ovule au moment de l’ovulation, les ovaires peuvent en libérer deux ou plus. Mais attention ! Il faut savoir aussi qu’avec un IMC supérieur à la moyenne, la conception d’un ou plusieurs enfants est plus difficile.

4) L’allaitement maternel

Les personnes qui conçoivent pendant l’allaitement ont plus de chances de concevoir des jumeaux que celles qui ne le font pas. Il est vrai que l’allaitement peut également supprimer la fertilité et empêcher la grossesse, en particulier pendant les six premiers mois du bébé s’il est exclusivement nourri au sein. Cependant, il est possible de tomber enceinte pendant l’allaitement – et avec des jumeaux !

Une étude a révélé que le taux de jumeaux était de 11,4 % chez les personnes qui allaitent, contre seulement 1,1 % chez celles qui n’allaitent pas. Incroyable non ?

5) Le régime alimentaire

Bien que les recherches soient toujours en cours, certaines études ont révélé que les personnes qui consomment beaucoup de produits laitiers sont plus susceptibles de concevoir des jumeaux. Une théorie veut que les hormones de croissance données aux vaches affectent les niveaux d’hormones chez les humains. Mais rien n’est prouvé pour le moment…

6) Les traitements médicamenteux pour la fertilité

Médicaments et seringue

Les traitements de fertilité qui stimulent l’ovulation peuvent entraîner la naissance de jumeaux, de triplés ou de multiples d’ordre supérieur.

Tous les traitements de l’infertilité n’augmentent pas vos chances d’avoir des jumeaux, mais la plupart le font. Voici quelques-uns des traitements qui peuvent conduire à des jumeaux :

– Clomid
– Femera
– Gonadotrophines

Ouvrir l'espace de discussion

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *